Accueil » Opinion-Calixthe Beyale: « le doctorat de Samuel Eto’o ne fait pas de lui Fame Ndongo ou Maurice Kamto… »

Opinion-Calixthe Beyale: « le doctorat de Samuel Eto’o ne fait pas de lui Fame Ndongo ou Maurice Kamto… »

by Theophile
Calixte Beyala

L’écrivaine franco-camerounaise réagissant au titre de Docteur Honoris Causa décerné à l’ancien international camerounais Samuel Eto’o le 19 mars dernier par l’Ecole de Commerce de Lyon, explique que cette récompense ne fait pas de ce dernier un scientifique ou écrivain comme l’estime une certaine opinion.

Le vendredi 19 mars 2021, Samuel Eto’o Fils, le joueur camerounais à la retraite est fait Docteur Honoris Causa par le groupe « Ecole de commerce de Lyon » en France. Dans le fond, il s’agit d’une marque de reconnaissance que cette école a voulu remettre à l’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun.

D’après l’écrivaine, les universités à travers le monde ont toujours décerné ce titre honorifique aux « chanteurs, sportifs et bien d’autres corps de métiers » non liés aux connaissances livresques. Partant de ce constat, Calixthe Beyala soutient qu’il s’agit tout simplement « d’une reconnaissance relative à sa réussite professionnelle dans le domaine où il excelle. Une manière pour cette école de commerce de lui dire son admiration, retenez bien, une école de commerce : il me semble qu’Eto’o n’est pas le plus grand vendeur des cacahuètes du monde ! », peut-on lire dans une publication faite sur sa page Facebook le 20 mars 2021.

Poursuivant, le Grand prix du roman de l’Académie française en 1996 précise que, Samuel Eto’o ne saurait cependant être comparé aux sommités intellectuels tels que Jacques Fame Ndongo, Maurice Kamto, ou encore Mongo Beti. « Une manière pour cette école de commerce de lui dire son admiration, retenez bien, une école de commerce : il me semble qu’Eto’o n’est pas le plus grand vendeur des cacahuètes du monde ! Ainsi, Eto’o ne remplacera pas un professeur d’université, un scientifique ou un écrivain. Le dire est en réalité, une absurdité. Il ne deviendra pas Fame Dongo ou Maurice Kamto, ou encore Mongo Beti avec ce titre. On salue à travers ce titre, sa réussite en tant que footballeur… On a beau dire, il a été le meilleur de sa génération. Bravo l’artiste », conclut madame Beyala.

LIRE  Cameroun-Valère Bessala : « Les Camerounais ne doivent écouter qu'une seule voix, celle du président de la République et il l'a dit, la vaccination n'est pas obligatoire »

Pour mémoire, Hervé Diaz, le Président de l’Ecole de Commerce de Lyon a décerné le Doctorat Honoris Causa à Samuel Eto’o en reconnaissance de son extraordinaire carrière sportive et la qualité de son leadership social.  Il rejoint ainsi dans la catégorie des Docteurs Honoris Causa de l’Ecole de Commerce de Lyon, Alassane Ouattara, Faustin Archange Touadera, Michel Roussin, John Mahama Dramane, Corine Lepage, Olivier Dassault….

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment