Accueil » Sports » Le cycliste Eric Kuissi Ngomeni est décédé des suites d’un accident de la circulation

Le cycliste Eric Kuissi Ngomeni est décédé des suites d’un accident de la circulation

by Theophile
Éric Kuissi Ngomeni

Le coureur Éric Kuissi Ngomeni a été victime d’un accident mortel sur l’axe Edea-Kribi ce 14 août 2021 alors qu’il effectuait une randonnée cycliste

Selon le président de la fédération camerounaise de cyclisme, Honoré Yossi, le coureur cycliste camerounais Éric Kuissi Ngomeni, fils du président de la ligue régionale de cyclisme du Littoral Jacques Kuissi est décédé. Il est mort à la suite d’un  accident de la circulation sur l’axe Edéa-Kribi le samedi 14 août 2021 alors qu’il effectuait une randonnée cycliste. L’accident est survenu, selon les premiers témoignages, dans l’après-midi au lieu dit « Bivouba » situé à une cinquantaine de kilomètres de Kribi, cité balnéaire du Sud.

Un véhicule de marque Toyota Camry aurait percuté Éric Kuissi Ngomeni alors qu’il se soulageait au bord de la route après le trottoir, a-t-on appris de Jean Baptiste Biaye. Le responsable de la communication de ladite fédération précise qu’une vingtaine  de coureurs venus de Douala et d’Edéa prenaient part à cette randonnée cycliste.  Le président de la ligue régionale de cyclisme du Littoral Jacques Kuissi, géniteur d’Éric Kuissi Ngomeni, faisait partie de l’expédition. 

 À 16 h, le constat a déjà été effectué par les forces de maintien de l’ordre. Tandis le corps sans vie du coureur international Camerounais Éric Kuissi Ngomeni gisait au sol recouvert d’un linceul. Les secours s’organisent pour ramener le corps à Douala selon des sources », renseigne la cellule de communication de la fédération.

Signalons que le coureur cycliste camerounais Éric Kuissi Ngomeni, était le fils du président de la ligue régionale de cyclisme du littoral Jacques kuissi. En l’espace de deux mois environ, ce dernier aura déjà perdu deux enfants. La grande sœur d’Éric étant récemment décédée des suites d’un accouchement difficile en juin 2021.

LIRE  Droit de Réponse du Dimanche 29 août 2021 - Équinoxe Tv

Âgé de 31 ans, Éric Kuissi Ngomeni meurt à la fleur de l’âge. L’ancien sociétaire de SNH Vélo club de Yaoundé et de l’équipe nationale, avait participé à plusieurs compétitions. Notamment le Tour du Cameroun, le Grand Prix Chantal Biya, la Tropicale Amissa Bongo. Il était devenu Vétéran avant l’âge, à cause d’un manque de compétitions qui l’obligeait à des randonnées pour garder la forme. C’est le troisième décès enregistré en trois mois par la fédération camerounaise de cyclisme. Le 28 mai dernier, le cycliste Yannick Lontsi perdait sa vie dans une course nocturne en percutant le commandant de gendarmerie, responsable de la sécurité de la fédération. Il avait fait irruption dans la piste cyclable pour des raisons inconnues. Peu avant lui, c’est Dieudonné Ntep, l’entraineur national de cyclisme qui trouvait la mort des suites d’un accident le 10 mai sur l’axe Douala-Yaoundé. 

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment