Accueil » Politique » La revue de presse camerounaise du lundi 18 septembre 2023

La revue de presse camerounaise du lundi 18 septembre 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaisee

Très chers abonnés, bonjour ! Heureux de vous retrouver une fois de plus sur camerounactuonline.com dans le cadre de l’exercice de la revue de presse. Comme tous les matins, retrouver ci-après, l’économie des informations parues dans les journaux ce jour au Cameroun.

Enseignement secondaire, la chasse aux OTS. Le quotidien MUTATIONS de Georges Alain Boyomo, fait savoir que les enseignants qui boudent la reprise des classes à cause des promesses non tenues du gouvernement sont traqués par les services spéciaux et les responsables locaux du ministère des enseignements secondaires.

Transparence dans les industries extractives, les efforts paient. C’est ce qu’indique le quotidien national CAMEROON TRIBUNE parution de ce lundi matin. Selon le journal de la rue de l’aéroport, avec 776 milliards de FCFA engrangées en 2021, contre 663 milliards l’année précédente, le secteur commence à récolter les fruits de la rigueur et de la conformité à l’initiative de transparence (ITIE) dont le dernier rapport a été présenté vendredi dernier à Yaoundé. Plus de précisions en page 9 du journal de Marie Claire Nnana.

Affaire Danpullo-MTN Cameroun. La Beac entre en scène. Le quotidien de L’ÉCONOMIE de Thierry Ekouti, renseigne que dans une correspondance adressée à Louis Paul Motaze, ministre des Finances, Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale, souligne que les dépôts, consignations et séquestres judiciaires ne peuvent être ordonnés qu’au profil de la Caisse de dépôts et consignations du Cameroun. À cet effet, Mahamat Tolli, appelle le Minfi à saisir le ministre de la Justice.

Présidentielle 2025, le Rdpc prépare-t-il la succession de Paul Biya ? S’interroge l’hebdomadaire EXPRESSION POLITIQUE. À en croire le journal, le parti du flambeau ardent annonce la tenue des tournées régionales du secrétaire général du Comité centrale et des séminaires de formation, dès le 21 septembre prochain à Yaoundé, selon une note du secrétaire à la communication, Jacques Fame Ndongo.

LIRE  Droit de Réponse du Dimanche 11 Juin 2023 - Équinoxe Tv

Musée maritime de Douala, un nouveau simulateur de navigation pour le public. Le journal INFRASTRUCTURES ET DÉVELOPPEMENT DURABLE d’Oscar Olivier Onolo, renseigne que depuis le 6 septembre 2023, le nouveau simulateur de navigation maritime est à la disposition du public au Musée maritime de Douala. Cet appareil donne la possibilité aux visiteurs de se déplacer virtuellement à partir des navires de type Logistic Dry Cargo, conteneur, Yacht, Tug, Ferryboat, et Sea Bus.

Banque, le bénéfice de NFC-Bank progresse de 120 % en 2022. Le journal ECOMATIN ce matin, fait observer que la National Financial Credit Bank (NFCBank) sort peu à peu la tête du billot. Une preuve de ce que la reprise en main par l’Etat est bel et bien en marche, d’après les données communiquées par la banque dans le cadre du « Classement EcoMatin des banques camerounaises » à paraître à la fin du mois de septembre 2023. Les autres indicateurs de l’établissement de crédit piloté par Julius Berdu Manjo, ont plutôt connu une bonne évolution. Le produit net bancaire reste en hausse (+34,7 %), à 12,8 milliards de FCFA. Les dépôts et les crédits s’inscrivent dans cette tendance, respectivement à 127 milliards de FCFA (+15,8 %) et 71 milliards de FCFA (+9 %). Lire le décryptage proposé par le journal ECOMATIN.

Mauvaise gouvernance, le cas Ketcha Courtes. Selon le journal LA NOUVELLE de Jacques Blaise Mvié, outre le cas du Mindhu, le tabloïd s’intéresse ce matin à ces autres foyers de tension au cœur du régime d’Etoudi. Quels sont ces foyers de tension ? Le journal apporte des réponses dans ses pages 5 à 9, ce 18 septembre 2023.

LIRE  Coupe CAF: Le TP Mazembe débarque au Cameroun, Coton Sport contraint à l’exploit

Extrême-nord, 1 810 milliards qui fâchent. Le Bihebdomadaire L’INDÉPENDANT fait état de ce que la corruption et le népotisme ont tapis leur nid au sein du Comité de pilotage du Programme spécial de reconstruction et de développement de la région de l’Extrême-nord (Psrdren). D’après le tabloïd, la publication du 27 juin dernier des résultats de l’appel à manifestation d’intérêt N°00000070/Asmi/Minepat/Psrdren/2023 du 15/02/2023, ébranle le Minepat. Les détails en page 3 du journal de Max Mpandjo.

Energy of Cameroon (Eneo), Paul Biya active la nationalisation. C’est le titre qui barre la une du journal MEYONMESSA HEBDO ce matin. Selon le journal de Jean Paul Bekono, les diligences se rapportant au processus de rachat par l’Etat des actions d’Actis/CPH au sein de l’énergéticienne sont placées sous la conduite d’un comité interministériel présidé par le ministre des Finances. Le transfert de cette entité du secteur privé au secteur public permet au chef de l’État, qui a placé la question de l’énergie au cœur de la politique des grandes opportunités, d’intervenir directement dans le fonctionnement de l’économie.

Université d’Ebolowa, le Campus de Monatélé exécuté à 70 %. À en croire le Tri-hebdomadaire ESSINGAN, outre les travaux de rénovation des bâtiments existants, le chantier de construction de trois salles de cours sur les six prévues et d’un amphithéâtre d’une capacité de 400 places, c’est cet ensemble qui affiche un taux d’exécution de 70 %. Plus de précisions en page 4 de Georges Parfait Owoundi.

Suspensions en cascade des présidents de clubs. Dictature ou patriotisme ? La question est posée ce matin par le Bihebdomadaire KAMAROES NEWS de notre confrère Drogba Machia. D’après le journal, la bonne marche d’une fédération sportive telle que la Fecafoot nécessite des prises de positions radicales. Sauf que celles des suspensions abusives des présidents de clubs suscitent des interrogations.

LIRE  Cameroon-Bamenda: Fire Destroys Shops In Main Market

C’est ici que prend fin cette revue de presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. Rendez-vous demain pour une nouvelle édition.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment