Accueil » Sports » La FECAFOOT devrait choisir entre Nike, Adidas et Puma pour remplacer Le Coq Sportif

La FECAFOOT devrait choisir entre Nike, Adidas et Puma pour remplacer Le Coq Sportif

by Theophile
Nike, Adidas et Puma

La Fédération camerounaise de football va dévoiler dans les prochains jours l’équipementier retenu pour habiller les Lions indomptables et toutes les équipes nationales de football du Cameroun.

Le feuilleton du Coq Sportif est définitivement tourné à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), malgré les suites judiciaires données à cette affaire par l’équipementier français. La fédération travaille sur le recrutement d’une nouvelle marque, et nos confrères de Jeune Afrique  (JA) croient savoir que l’instance du football camerounais aura à faire le choix entre les marques allemandes Puma et Adidas, et l’Américain Nike.« Selon nos informations, l’ancien attaque du FC Barcelone, qui est en première ligne sur ce dossier, aurait retenu Nike, Adidas et Puma, soit les trois plus prestigieuses marques du secteur. Puma serait même le mieux placé », indique JA.

« Puma serait même le mieux placé. L’équipementier allemand a en effet équipé les sélections camerounaises de 1997 à 2019, date à laquelle Seidou Mbombo Njoya, l’ex-président de la Fécafoot, avait annoncé la fin d’un long partenariat, faute d’avoir pu trouver un accord de prolongement du contrat », écrit Jeune Afrique.

Jeune Afrique souligne par ailleurs les solides liens que Samuel Eto’o Fils a gardé avec la marque allemande au temps de sa carrière en Europe.« Samuel Eto’o, qui fût l’ambassadeur de la marque pendant de longues années lorsqu’il jouait au Real Majorque, au FC Barcelone ou à l’Inter Milan, y a conservé de solides relations avec des cadres de l’entreprise. L’équipementier allemand est déjà sous contrat avec de nombreuses fédérations, dont plusieurs – Ghana, Maroc, Sénégal, Uruguay, Serbie, Suisse – seront présentes au Qatar », relate Jeune Afrique.

LIRE  Collectivités territoriales: le Pr Médard Fogué élu nouveau maire de Demdeng-Bandjoun (Ouest)

« Il veut que les Lions soient habillés par une marque prestigieuse, connue mondialement. Il ne va pas signer un contrat avec un équipementier jouissant d’une moindre réputation. C’est pour cela qu’il pilote personnellement ce dossier », glisse un proche de la FECAFOOT à Jeune Afrique. Les discussions se poursuivraient également avec Nike et Adidas qui furent d’éphémères habilleurs des Lions en 1996 pour Nike, et de 1988 à 1993 pour Adidas.

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a été menacée de poursuites par l’équipementier français “Le Coq Sportif“. Dans un communiqué, l’équipementier qui considère être illégalement évincé par la FECAFOOT alors que le contrat les liant cours jusqu’en fin 2023, a servi une assignation en justice à la faîtière du football camerounais. Aussi, Le Coq Sportif promet d’engager des poursuites contre l’équipementier qui serait choisi par la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment