Accueil » Finance » Hadj 2024: Paul Biya accorde une subvention de 1,5 milliard de Francs aux pèlerins musulmans

Hadj 2024: Paul Biya accorde une subvention de 1,5 milliard de Francs aux pèlerins musulmans

by Theophile
Pèlerins Camerounais à La Mecque

Le chef de l’Etat a décidé de débloquer cette somme pour faciliter le déplacement et le séjour des pèlerins musulmans en Terre Sainte.

Comme chaque année depuis 2019, le chef de l’État, Paul Biya, vient d’accorder une nouvelle « subvention d’appoint » aux pèlerins musulmans pour le Hadj 2024. Celle-ci s’élève 1 560 000 000 de FCFA, a annoncé le ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, par ailleurs président de la Commission nationale du Hadj, dans un communiqué signé vendredi 12 avril. Cette subvention est en hausse de 560 millions de FCFA par rapport aux années antérieures. Jusqu’ici, elle était d’un milliard de FCFA.  Ce soutien financier permettra de « réduire le coût du pèlerinage et de rendre plus agréable le séjour de nos fidèles en Terre Sainte », explique Paul Atanga Nji.

Cette subvention devrait ainsi réduire le coût du voyage en Terre sainte de l’islam fixé cette année à 3 267 942 FCFA, en hausse de 33 100 FCFA par rapport à l’année dernière. Le membre du gouvernement assure que cette enveloppe sera « équitablement » répartie, comme en 2023, entre les pèlerins à l’aéroport avant l’embarquement. « Un guichet de banque sera à cet effet ouvert dans chaque aéroport de départ », dit-il.

Il faut souligner que par le passé, de nombreux problèmes avaient perturbé cette opération, avec notamment des arnaques pratiquées par certains opérateurs qui ont détourné l’argent des pèlerins. Sans oublier les problèmes logistiques liés au transport aérien et à l’hébergement. Pour remédier à ces dysfonctionnements, les autorités ont pris des mesures en vue de mieux organiser tout le circuit. En l’occurrence, le logement des pèlerins à proximité des lieux de prière, l’exclusion des encadreurs « véreux » et l’adoption d’un chronogramme de voyage de 26 jours en Arabie Saoudite. Ces mesures ont eu pour conséquence la « diminution considérable » du nombre de plaintes enregistrées de la part des pèlerins, selon Atanga Nji.

LIRE  Cameroun – CEMAC :les États décident du report sine die de l’interdiction d’exportation du bois en grumes, initialement prévue en janvier 2023

Le ministre ajoute que « le chef de l’Etat a accordé aux pèlerins camerounais un autre don spécial, à savoir : 4 188 bidons de 5 litres d’eau bénite « Zam-Zam, soit un bidon de 5 litres par pèlerins ». Pour cette année, le nombre de pèlerins camerounais est en augmentation. Ils seront 4 188 fidèles musulmans à effectuer le pèlerinage collectif contre 3 165 en 2023, soit une hausse de 1 023 pèlerins. Le communiqué du président de la Commission nationale du Hadj précise que le prix du Hadj n’a pas changé depuis trois ans.

Entre le « 1er mars et le 25 avril 2024 est prévue la délivrance des visas » au profit de ceux qui effectueront le voyage en terre sainte de l’Islam. Le premier contingent de pèlerins pourra décoller du Cameroun vers l’Arabie Saoudite à partir du 09 mai 2024. 

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment