Accueil » Cameroun » Alain Fogué appelle ELECAM à faciliter l’inscription des détenus sur les listes électorales

Alain Fogué appelle ELECAM à faciliter l’inscription des détenus sur les listes électorales

by Theophile
Alain Fogue

Le trésorier du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Alain Fogue, qui est également détenu dans le cadre des marches de son parti, a adressé une requête au directeur général d’Elecam, Eric Essousse.

Dans une lettre adressée à ELECAM (Elections Cameroon), le Professeur Alain Fogué évoque la participation électorale des détenus au Cameroun. Le Professeur Fogué, fervent défenseur des droits civiques, demande à l’organisme électoral de se mobiliser dans les prisons camerounaises afin de permettre aux détenus de s’inscrire sur les listes électorales.

Selon Alain Fogue, la population carcérale au Cameroun comprend 80% de prévenus qui ne sont pas pris en compte lors des campagnes d’inscription sur les listes électorales. En vertu de la loi électorale, seules certaines catégories de condamnés sont exclus de l’inscription sur les listes électorales, mais de nombreux prévenus restent éligibles et ont le droit de voter. Alain Fogue appelle donc Eric Essousse à organiser des campagnes d’inscription pour ces citoyens incarcérés et à inclure les prisons dans la programmation des élections à venir.

Ci-dessous la lettre d’Alain Fogue à ELECAM :

Monsieur,

La population carcérale du Cameroun est composée de prévenus et de condamnés non frappés d’incapacité prévu par la loi

Ces citoyens quoique incarcérés jouissent encore pour certains de tour droit a être électeurs et éligibles En effet 80% des detenus des posons camerounaises sont des prévenus

Malheureusement, ils ne sont pas pris en compte lors des campagnes des inscriptions sur les listes électorales organisées par votre organisme

Aussi je vous prie de bien vouloir organiser a travers toutes les prisons du pays des campagnes spéciales des inscriptions sur les listes électorales avant la fin de ta campagne en cours Mais aussi, d’intégrer les prisons dans la programmation de ta prochaine campagne qui débutera en janvier 2025.

LIRE  Cameroon-Calixthe Beyala: "the incestuous relationship between some bloggers and many of Cameroon's leaders is established"

Par ailleurs, il serait souhaitable que dans votre planification opérationnelle pour le deroulement des élections municipales, législatives et présidentielle de 2025. vous intégriez l’ouverture de bureaux spéciaux de vote au sein des pénitenciers du pays

Dans l’espoir que vous accorderez une suite favorable a cette requête citoyenne recevez Monsieur le Directeur Général, mes salutations distinguées

NB : Cette requête est susceptible d’être utilisée par toute personne physique ou morale intéressée dans le cadre d’une saisine du conseil constitutionnel en contentieux pre-électoral.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment