Accueil » Commerce : en 2020, le Cameroun a importé les cure-dents de 5 milliards de FCFA

Commerce : en 2020, le Cameroun a importé les cure-dents de 5 milliards de FCFA

by Theophile
Cure-dents

La révélation a été faite par Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts de la faune.

Au cours du programme hebdomadaire, Actualités Hebdo, diffusé le 17 avril 2022 sur les antennes de la Crtv, la télévision publique, « le gouvernement a en 2020, déboursé 5 milliards de FCFA pour importer des cure-dents à base de bois de bambou fabriqués en Chine », a déclaré Jules Doret Ndongo.

Le ministre des Forêts et de la Faune qui s’offusque de cette situation, souhaite que « les Camerounais commencent à fabriquer ces cure-dents pour permettre à l’État de déployer ses ressources financières vers d’autres destinations.» En clair, le pays peine toujours à fabriquer localement et en quantité suffisante ces cure-dents malgré le potentiel dont il dispose.

Pourtant, l’État s’est donné pour mission d’implémenter avec efficience la politique d’import-substitution, dans le but  de révolutionner l’économie locale en limitant les importations. Mais surtout en mettant en place des mécanismes pour développer l’industrie locale.

Même s’il est encore très tôt pour conclure à un échec cuisant, on peut tout de même remarquer que le Cameroun importe toujours l’essentiel de ce qu’il consomme au quotidien (le déficit de la balance commerciale du Cameroun s’élevait à 744 milliards de FCFA au 1er semestre 2021), même des produits qui paraissent insignifiants comme des cure-dents.

D’après les chiffres du Minfof, le Cameroun possède actuellement 1,2 million hectares de bambous (15 espèces de bambous et 21 espèces de rotin). A date, seule une infime quantité est transformée localement, principalement par des artisans évoluant dans le secteur informel.

LIRE  Le cycliste Eric Kuissi Ngomeni est décédé des suites d'un accident de la circulation

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment