Accueil » Cameroun » Cameroun-Réseau routier : 41% des routes sont en mauvais état (ministre des Travaux publics)

Cameroun-Réseau routier : 41% des routes sont en mauvais état (ministre des Travaux publics)

by Theophile
routes menacées de rupture en temps de pluies

Selon les déclarations du ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, 41% du réseau routier du Cameroun est actuellement en mauvais état. Cette information a été révélée lors de la présentation du document de performance de l’année 2024 devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale.

Selon le ministre des Travaux publics 41% du réseau routier du Cameroun est en mauvais état et « 58% sont en bon ou moyen état de circulation ». Ceci sur un linéaire estimé à plus de 121 000 km. « Les routes régionales ou communales connaissent des points de rupture, notamment en saison de pluies », explique le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi. Le membre du gouvernement tire ces statistiques de son document de performance de l’année 2024 présenté aux membres de la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale.

Le ministère des Travaux publics indique également que le linéaire du réseau routier est passé de 55 000 km en 2010 à 121 000 km en 2023, soit une augmentation de plus de 121%. Cependant, les ressources allouées à l’entretien et à la maintenance sont restées figées à 45 milliards FCFA, ce qui constitue un défi majeur pour assurer le bon état des routes.

Pour l’année 2024, le ministère des Travaux publics veut livrer 860 km de route bitumées, 22 km de routée bitumées réhabilitées, 504 km de route bitumées entretenues et 2 561 km de routes en terre entretenues.

LIRE  Naseri Paul Bea lance la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la Région du Centre 

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment