Accueil » Politique » Cameroun-Mathias Eric Owona Nguini : « le fédéralisme c’est du fétichisme »

Cameroun-Mathias Eric Owona Nguini : « le fédéralisme c’est du fétichisme »

by Theophile
Mathias Éric Owona Nguini

L’Universitaire a fait cette déclaration sur Info Tv, dans Libre Expression présenté par Parfait Ayissi Etoa

Le Vendredi 11 août 2023, s’est tenue à Buéa, la cinquième session du Comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations du Grand dialogue national, un événement d’une importance capitale pour le pays. Cette réunion a rassemblé le Premier ministre, des représentants de la société civile ainsi que les autorités religieuses, dans le but d’évaluer les progrès réalisés depuis le début de ce dialogue national en septembre 2019.

Le Premier ministre Joseph Dion Ngute admet que la crise a eu un impact douloureux sur les économies des régions de l’Ouest, mais il affirme que les activités socio-économiques reprennent à mesure que les recommandations du dialogue sont mises en œuvre. « Cette cinquième session a été focalisée sur le développement économique de ces deux régions. Nous avons vu que les industries reprennent, les plantations ont repris, l’activité a repris dans beaucoup de villes, dans beaucoup de zones rurales, mais nous constatons aussi que, surtout dans certaines zones, en particulier les zones rurales, il y a encore des problèmes », indique le Premier ministre Joseph Dion Ngute.

Le débat sur la nature du Grand dialogue national a également été abordé dans l’émission Libre Expression, où le politologue Mathias Eric Owona Nguini a pris position en faveur de l’idée que ce dialogue était bel et bien un « grand dialogue national ». Il a souligné que toutes les parties prenantes de la nation, et pas seulement les anglophones, ont été prises en compte lors de ce dialogue. Cette affirmation met en évidence l’importance de l’inclusion de toutes les voix dans la résolution de la crise.

LIRE  Crise anglophone : Le correspondant anglophone de BBC Afrique enlevé

Cependant, le politologue Mathias Eric Owona Nguini a également exprimé son désaccord avec ceux qui prônent le fédéralisme comme solution à la crise dans les régions anglophones.  Mathias Eric Owona Nguini dans Libre Expression sur Info TV pense que « le fédéralisme c’est du fétichisme ».

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment