Accueil » Economie » Cameroun : La revue de presse du mardi 12 septembre 2023

Cameroun : La revue de presse du mardi 12 septembre 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du mardi 12 septembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de vous connecter à camerounactuonline.com, pour lire les actualités en kiosque ce matin au Cameroun. Comme tous les matins, nous vous déroulons ci-après, l’essentiel à retenir des informations disponibles dans les journaux ce matin à travers l’étendue du territoire.

Cameroun – Burundi, un jour de vérité selon le quotidien national CAMEROON TRIBUNE. D’après le journal de Marie Claire Nnana, les lions Indomptables affronteront ce soir à 20 h, au stade Roumdé Adja de Garoua, les Hirondelles du Burundi, dans le cadre de la 6e et dernière journée des qualifications de la CAN TotalEnergje Côte d’Ivoire 2023. Dans ce groupe C, le suspense reste entier, car les trois équipes en lice peuvent encore obtenir les deux derniers tickets pour la compétition et venir boucler la liste finale des 24 pays qualifiés.

Expression Politique de ce matin nous conduit à l’Assemblée nationale et nous apprend que dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, le directeur de cabinet du président de la chambre basse, Boukar Abdourahim, a révélé au cours d’une réunion publique à Tokombéré, dans le département du Mayo-Sava, comment les personnalités d’un même arrondissement se sont partagées tous les postes clés de cette institution excluant les ressortissants d’autres régions du Cameroun. Des précisons à retrouver dans les colonnes du journal en kiosque.

Lions Indomptables, l’hirondelle qui fera le printemps. Pourquoi le Cameroun doit gagner face au Burundi. Le quotidien MUTATIONS apporte des éléments de réponse en page 12 de sa parution de ce mardi matin.

LIRE  Tracasseries routières: 66 postes de contrôle recensés dont 39 irréguliers entre Douala et Maroua

Régie autonome des routes et c’est construction (2RC), un prêt oisif retarde-t-il le projet ? S’interroge le quotidien ECONEWS qui fait observer que tout comme à Yaoundé, la voirie urbaine de la ville de Douala connaît un état de dégradation peu favorable à la fluidité des affaires, à la circulation des marchandises et de la matière première des entreprises. Pourtant, la mairie de la ville de Douala avait contracté un prêt de 7 milliards FCFA auprès d’une banque commerciale pour faire fonctionner la Régie autonome des routes et constructions (2RC). Un an après sa création, pourquoi les activités de cette Régie n’ont jamais démarré ? S’interroge le journal qui propose un décryptage.

Kekem/Haut-Nkam, exit Festifoot Emmanuel Neossi, 170 prix remis aux élèves, Nyelle FC champion 2023, guest star de la ville de kekem Roger Milla ! Le quotidien RÉALITÉS PLUS, donne de constater que la finale du tournoi de vacances Festifoot Emmanuel Neossi a eu lieu le 8 septembre 2023 au stade municipal de kekem. L’événement qui s’est transformé en une véritable fête populaire était placé sous le parrainage de la légende du football camerounais, son excellence Monsieur ambassadeur itinérant Albert Roger Milla. Il a effectué le déplacement pour honorer de sa présence la ville de kekem, qui lui a rendu un hommage à la hauteur de sa personnalité. Roger Milla confiera d’ailleurs que même dans la cuvette de Mfendena à Yaoundé, il a rarement vu autant de ferveur.

EcoMatin en kiosque ce matin nous apprend que Citibank Cameroon conforte sa position sur le segment du corporate. Soutenue par un modèle d’affaires unique permettant de fournir un service bancaire local à ses clients afin de leur permettre d’atteindre leurs objectifs stratégiques, Citibank Cameroon a vu son activité connaître un bond exponentiel au cours de l’exercice 2022. Selon les données du marché bancaire compilées par le journal EcoMatin dans le cadre du « Classement EcoMatin des banques » à paraître d’ici la fin de ce mois, l’établissement de crédit a clôturé l’exercice avec un total de bilan à l’actif et au passif de 371,9 milliards de FCFA. Cet indicateur a plus que doublé en l’espace d’un an si on le compare aux 179,1 milliards de l’exercice 2021.

LIRE  Cameroun - Statistiques: Selon l’OBC, le taux de réussite au Baccalauréat 2022 est de 66,27 %

Rentrée scolaire 2023-2024, Néo Industry S.A. met très haut la barre. Selon le journal INVESTIGINFOS, en attendant l’année scolaire 2024-2025 pour laquelle 250 élèves bénéficieront des largesses d’Emmanuel Neossi, PCA de NEO Industry, ce sont 170 parmi eux qui étaient à l’honneur après avoir bénéficié d’un stage de vacances au sein de cette agro-industrie.

Impôts sur les pensions retraites : Le ministre des Finances tranche, titre le quotidien l’Économie en kiosque ce matin. Selon notre confrère, Louis Paul Motaze, dans une correspondance a donné du contenu aux arguments de la caisse nationale de prévoyance sociale qui refuse d’imposer les pensions retraites comme le souhaite la direction générale des Impôts. C’est à lire en page 3.

NOSO – attaques séparatistes – reconstruction, du perlimpinpin… À en croire le journal LE POINT BIHEBDO, depuis 2016 que la crise sévit dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest et jusqu’à date, malgré les efforts de l’armée, personne ne peut dire que le calme est revenu dans ces terroirs. Sauf, le Premier ministre et directeur de cabinet qui tentent de faire croire le contraire. Peut-on reconstruire là où règnent la loi des armes et le chaos ? Le journal LE POINT dit non ! Et indique qu’il s’agit d’une escroquerie de plus…

Françafrique, pourquoi trahir le maître. Le journal REGARD DU MONDE fait savoir qu’à ce jour, les relations diplomatiques qui existent entre la France et ses colonies vont de mal en pire. La diplomatie est dégradante, le président français en poste Emmanuel Macron hausse le ton par des voix de négociation. La psychose qui règne en Afrique perçoit la France comme un mauvais maître.

LIRE  Cameroun-Election FECAFOOT – Samuel Eto’o : « Chaque chose en son temps, mais le moment venu, je vois donnerai ma position de manière officielle »

Chers abonnés de camerounactuonline.com, c’est ici que prend fin cette revue de la presse locale ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain pour une nouvelle édition.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment