Accueil » Economie » 1,7 milliards de FCFA sera investi pour relever le secteur de l’élevage en 2024 au Cameroun

1,7 milliards de FCFA sera investi pour relever le secteur de l’élevage en 2024 au Cameroun

by Theophile
Le ministre de l’Élevage, des Pêches et des Industries Animales, Dr Taïga

Il s’agit du budget alloué à la Caisse de développement de l’élevage pour le Nord (Cden) pour l’exercice 2024 par le Minepia, le Dr Taïga, le 16 décembre 2023.

La Caisse de développement de l’élevage pour le Nord (Cden) dispose d’un budget de 1,7 milliards de Fcfa pour l’exercice 2024. Le montant a été validé par le ministre de l’Elevage, de la pêche et des industries animales (Minepia), le Dr Taïga le 16 décembre lors de la 70ème session ordinaire de son Conseil d’administration qui s’est déroulée dans la ville de Ngaoundéré, région de l’Adamaoua.

Ce financement a pour objectif de « soutenir les agriculteurs et aliments pour leurs animaux et renforcer les capacités des agriculteurs à s’adapter aux différents changements tout en mettant l’accent sur la substitution des importations dans les régions septentrionales du pays » confie le Minépia. Dans la même veine, « il s’agira d’accompagner les producteurs laitiers dans l’exportation du lait dans un avenir proche et de mettre en place de nombreuses infrastructures d’élevage telles que des points d’eau et des entrepôts », rajoute-t-il. Aussi, la Cden compte s’appuyer sur ses différentes conventions signées avec les Sociétés de développement du coton (Sodecoton), d’expansion et la modernisation de la riziculture à Yagoua (Semry) et Boissons du Cameroun entre autres pour renforcer le secteur. En ce sens où elle envisage d’accompagner les producteurs laitiers, augmenter le nombre d’agriculteurs formés et aménager champs de fourrage du septentrion.

La Cden faut-il le rappeler, a pour missions la protection sanitaire vétérinaire, la production animale, la sensibilisation et animation pastorale, l’appui logistique aux campagnes de vaccination contre les épizooties, l’appui en infrastructure d’élevage : parcs permanents de vaccination, forages pastoraux, abreuvoirs et mangeoires pour bétail, centres zootechniques et contrôle sanitaire vétérinaire, appui aux éleveurs en aliment pour bétail.

LIRE  Yves Abama : « si le MRC prend le pouvoir, je suis sûr que Stv, Canal2, Equinoxe, disparaîtraient »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment