Accueil » Sévérin Tchounkeu accuse Paul Atanga Nji d’être l’auteur de la correspondance du gouverneur du Littoral adressée à Équinoxe TV

Sévérin Tchounkeu accuse Paul Atanga Nji d’être l’auteur de la correspondance du gouverneur du Littoral adressée à Équinoxe TV

by Theophile
Sévérin Tchounkeu

La réaction n’a pas tardé. Le PDG de Equinoxe TV, Séverin Tchounkeu, a vivement réagi, le lundi soir, dans une édition spéciale à la lettre signée par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, sur une incitation à la révolte populaire distillé au cours d’une émission de “Droit de réponse“ diffusée le 28 février 2022 dernier sur la chaine de télévision.

Dans son courrier adressé au patron d’Equinoxe Tv, le gouverneur de la région du Littoral évoque la « ligne éditoriale outrageusement belliqueuse » de Equinoxe Tv. Dans le document qui a fuité sur les réseaux sociaux dès l’après-midi du lundi 21 Mars 2022, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua accusait Equinoxe TV d’ « incitations répétées à la révolte populaire ».  Il relevait que la télévision  privée avait opté pour une ligne éditoriale « outrancièrement  belliqueuse », l’accusait de faire l’apologie de la violence et de la déstabilisation, de déformer les faits de façon cynique. « Lors de l’émission « Droit de Réponse » diffusée dimanche 28 Février 2022, l’un  de vos panélistes, au terme d’une analyse incongrue, a clairement appelé les parents et les élèves à rejoindre le mouvement d’humeur des enseignants, l’objectif étant d’obstruer les efforts du Gouvernement dans la recherche d’une issue heureuse à la crise. Cet appel à la révolte populaire a même eu l’effronterie de s’inspirer des manifestations de 2016 ayant débouché sur la crise sécuritaire et ses dérives extrémistes et sécessionnistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest »,  accusait encore le gouverneur Ivaha Diboua.  

En raison de cet appel, le Gouverneur met en garde le Promoteur du Groupe Équinoxe contre ” toute récidive à laquelle sera appliquée la loi dans toute sa rigueur”.

LIRE  Ouest: Une Plantation de Chanvre Indien Detruite

En réaction, le président directeur général d’Équinoxe Télévision a réagi le 21 mars dernier à la correspondance du gouverneur de la région du Littoral, qui accuse son média de s’activer « avec véhémence dans l’apologie de la violence et de la déstabilisation qui consiste à présenter ou à commenter des faits très souvent malicieusement déformés avec un cynisme déconcertant, en vue d’attiser les passions dans l’espoir de susciter la révolte contre les institutions républicaines ».

Pour Severin Tchounkeu, les termes contenus dans la lettre son propre au ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji. Il précise aussi que c’est d’ailleurs le Minat qui a mis en circulation ladite correspondance lundi autour de 14 heures.

« Je tiens à préciser que lorsque ce message, autour de 14 heures, a commencé à circuler sur les réseaux sociaux, j’ai fait de l’investigation journalistique. Je veux vous apporter une information précise. Si le Gouverneur de la région du Littoral est le signataire de cette correspondance, il n’en est pas le rédacteur. Le rédacteur de cette correspondance, c’est monsieur le ministre de l’Administration territoriale, Monsieur Atanga Nji. Je vous le dis, je répète, le rédacteur de cette correspondance, c’est monsieur le ministre de l’Administration territoriale, Monsieur Paul Atanga Nji. Le gouverneur de la région du Littoral en est le signataire. J’ai mené mes investigations personnelles auprès des services du MINAT », a ainsi révélé Séverin Tchounkeu.

Le promoteur du média, l’air colérique, dénonce ceux à qui il reproche de se croire plus patriotes que d’autres. ” Nos moyens sont le fruit de notre sueur… Nous n’avons pas mis de banque en faillite dans ce pays, nous ne sommes pas les promoteurs de Highland Corporation Bank” évoquant les frasques de Paul ATANGA NJI lorsqu’il était responsable de Banques publiques

LIRE  Cameroun-Maurice Kamto : « Ibrahim Mbombo Njoya était un grand patriote »

Le promoteur D’ÉQUINOXE va plus loin en rappelant les griefs qui pèsent contre le MINAT dans le cadre de la gestion de la crise du coronavirus. ” Nous n’avons pas fait placer dans notre compte personnel les subsides d’une pandémie” a ironisé le patron du principal média privé du Cameroun.

La mise au point de Séverin Tchounkeu

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment