Accueil » Sports » CAN Côte d’Ivoire 2023 : la Fecafoot dénonce une multiplication des fake news sur l’équipe du Cameroun

CAN Côte d’Ivoire 2023 : la Fecafoot dénonce une multiplication des fake news sur l’équipe du Cameroun

by Theophile
Lions indomptables à l'entraînement

La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a publié un communiqué le 16 janvier, pour réfuter toute dispute entre son président, Samuel Eto’o Fils, et le coach des Lions indomptables, Rigobert Song, suite au match nul contre le Sily de Guinée (1-1) lors de la première journée de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023, qui se déroule en Côte d’Ivoire.

La présence de l’attaquant au sein de la tanière continue d’alimenter les conversations. Mardi, des nouvelles sont apparues sur fait que Vincent Aboubakar avait de la peine à se déplacer, ce que dénonce la Fécafoot. Plus précisément, ce journaliste occidental précisait que le capitaine des Lions Indomptables se déplaçait en boitant. Ces propos qui ont été largement relayés et partagés sur les réseaux sociaux, et qui concordaient avec la réalité de ce type de blessure ont choqué la Fécafoot. Cela suggérait que l’on est dans une espèce de manipulation de l’information à des fins inavouées. La Fécafoot a décidé de faire une sortie, comme à son habitude brutale, pour dénoncer ce qu’elle considère comme des « Fake News ». Elle ne s’est pas risqué à démentir cette information. Les responsables de la fédération craignent que « ces fausses nouvelles et rumeurs sans fondements » troublent la sérénité des joueurs camerounais.

« Il nous été donné de constater qu’une surabondance de fausses nouvelles et de rumeurs sans fondements concernant les Lions Indomptables circule sur les plateformes d’information. Cette entreprise malveillante a notamment parasité la communication relative à l’indisponibilité temporaire du Capitaine Vincent Aboubakar », peut-on lire dans ledit document signé de Blaise Djounang, le secrétaire général de la Fécafoot.

La Fecafoot a également dénoncé des sources de désinformation qui diffusent des fake news sur l’équipe nationale. Le communiqué mentionne aussi que le personnel de la fédération est visé par cette campagne de désinformation. Il fait référence à la rumeur qui affirmait que des personnels de la Fecafoot ont été expulsés de Côte d’Ivoire. Un autre fake news réfuté par la fédération dirigée par Samuel Eto’o Fils.

LIRE  Mousgoum-Arabe Choas : Cavaye Yeguié Djibril reporte son offre critiquée par les deux communautés

En rappel, le Cameroun est logé dans la poule C à Yamoussoukro. Les Lions indomptables préparent leur prochaine sortie, le 19 janvier prochain, contre le Sénégal le champion en titre qui a remporté son premier match contre la Gambie (3-0) tandis que les hommes de Rigobert Song ont été tenus en échec (1-1) par une Guinée Conakry à 10 contre 11.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment