Accueil » Cameroun » Cameroun : Le Lamido de Ngaoundéré accusé d’abus sexuels sur mineures

Cameroun : Le Lamido de Ngaoundéré accusé d’abus sexuels sur mineures

by Theophile
Le Lamido Mohamadou Hayatou Issa

Dans la religion islamique, la consommation de l’alcool est un crime capital, au même titre que l’adultère. Ces interdictions seraient bafouées par Mohamadou Hayatou Issa, le Lamido de Ngaoundéré, chef-lieu de l’Adamaoua, l’une des trois régions à majorité musulmane au Cameroun.

Les plus proches collaborateurs de l’autorité traditionnelle ont écrit au premier ministre, chef du gouvernement, pour demander sa destitution. « Le Lamido de Ngaoundéré, Mohamadou Hayatou Issa, consomme de l’alcool et commet l’adultère au sein du Lamidat avec des jeunes filles quelquefois mineures » dénonce le chef du village de Massiwol, Ibrahima Saidou, au nom de l’ensemble des membres de la Cour royale, dans une correspondance adressée au le 09 novembre 2023, au premier ministre, chef du gouvernement.

Sous sa casquette de Galdima (Premier ministre) de la Cour royale, Ibrahima Saidou, souhaite que le Chef du gouvernement camerounais, Joseph Dion Ngute, fasse ouvrir une enquête « pouvant aboutir à la destitution » du Lamido de Ngaoundéré.

Ci-dessous l’intégralité de la lettre de Dénonciation du Lamido de Ndéré auprès du PM:

la lettre de Dénonciation du Lamido de Ndéré auprès du PM
la lettre de Dénonciation du Lamido de Ndéré auprès du PM
LIRE  Le Premier ministre Joseph Dion Ngute représente Paul Biya au sommet du Commonwealth au Rwanda

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment