Accueil » Cameroun » Cameroun: La revue de presse du lundi 15 janvier 2024

Cameroun: La revue de presse du lundi 15 janvier 2024

by Theophile
La revue de presse camerounaise du lundi 15 janvier 2024

Abonnés de camerounactuonline.com, Bonjour. C’est un plaisir de vous savoir nombreux sur votre site dans le cadre de la revue de quelques-unes telles que traitées par certains journaux parus en kiosque et en ligne ce lundi 15 janvier 2024 au Cameroun.

Centre social et récréatif de Yaoundé, un refuge de bien-être pour les oubliés. En kiosque ce matin, le quotidien LE DRAPEAU, renseigne que l’infrastructure a été inaugurée le 12 janvier 2024 sous le haut marrainage de la première dame Chantal Biya. Cette initiative de l’ONG Living Alternatives for Ageing (Lafta) d’Élisabeth Mofor offre un espace de sociabilisation, de bien-être et de soutien pour les populations vulnérables, notamment les réfugiés, les déplacés internes et les personnes âgées.

Yaoundé 5 : Des morts en série à la mairie. En trois ans seulement, au moins 14 décès déclarés parmi le personnel et les conseillers municipaux, dont la plupart serait imputée aux conditions exécrables de travail qu’aurait imposées le chef de l’exécutif communal, Augustin Bala, au sein de cette administration. Les détails dans les colonnes de Le Zénith.

CAN 2023, place aux Lions ! Le quotidien national CAMEROON TRIBUNE, fait état de ce que l’équipe du Cameroun entre en compétition ce lundi soir à Yamoussoukro face à la Guinée. Ce sera sans son capitaine Vincent Aboubakar blessé vendredi dernier à l’entraînement. Un fâcheux contretemps qui selon le manager, sélectionneur Rigobert Song, n’a pas entamé la motivation du groupe.

Cidimuc : Des prières pour Paul Biya et le Cameroun. Représentant le chef de l’État, le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a, ce 12 janvier à la mosquée centrale de la Briqueterie à Yaoundé, rejoint le Conseil des imams et dignitaires musulmans pour élever des prières chez Allah en faveur du président de la République, la paix et la prospérité du pays. C’est une information à lire dans les colonnes de InfoMatin.

Lions Indomptables Abou de nerfs. Bien que communiquée à l’opinion publique, la situation du capitaine met l’équipe dans l’inconfort et le manager sous pression, à quelques heures du match face au Syli national c’est ce que l’on apprend du quotidien MUTATIONS ce jour.

LIRE  Replay: Équinoxe Soir du Lundi 15 Mars 2021 Équinoxe TV

Concours professionnels Minfopra : L’Est rafle tout.  Récapitulatif, région par région, des résultats sur fond de favoritisme et de tribalisme, des concours professionnels pour le recrutement des personnels dans le corps des fonctionnaires des Régies Financières (Impôts) lors des sessions 2023, 2019 et 2017. Si la région du soleil levant se taille la part du lion, celle du Sud lésée, voit ses ressortissants totalement exclus. C’est à retrouver dans les colonnes de L’Indépendant.

GÉNÉRATION LIBRE est en kiosque ce matin et s’intéresse au transit des marchandises. Selon le journal François Fogno Fotso, le 4e forum tripartite Cameroun – RCA – Tchad s’est tenue à Kribi, sous la présidence du ministre des transports Jean Ernest Masséna Ngalle Bibèhè, le 9 janvier 2024 en présence du ministre des transports et de l’aviation civile de la RCA et du secrétaire général du ministère des transports, de l’aviation et de la météorologie nationale de la République du Tchad.

La vraie Fake lettre du Dr Abdoulwahab. Dans une correspondance adressée au Minesup ce 12 janvier 2023, le jeune Docteur dément la paternité de la fake lettre intitulée : « Hold-up à l’Université de Ngaoundéré », devenue virale sur les réseaux sociaux et dans laquelle la communauté Bamileké et la personne du Recteur sont violemment attaquées. La Voix des Jeunes donne les détails sur cette actualité en sa page 5.

A en croire le journal LA VOIX DU CENTRE, Thierry Marchand est d’une diplomatie de proximité. « Agir ici et maintenant, ensemble et pour demain », l’ambassadeur français au Cameroun a pris son bâton de pèlerin et n’hésite pas à aller à la rencontre et à la découverte de l’arrière-pays. Cette volonté du contact et de la diplomatie française à la propagande contre l’hexagone sur le continent… Protection de l’environnement, mobilité, société civile et développement sont les axes forts.

LIRE  Canal2 International-CANAL PRESSE du 27/08/2023: " DETTE PUBLIQUE: Le Cameroun est-il réellement asphyxié ? "

« Université de N’Gaoundéré : Pr Mamoudou Abdoulmoumini, un commerçant en guise de recteur », titre le journal L’Essor. « C’est suite à une lettre des doctorants originaires de l’Adamaoua au ministre d’État chargé de l’enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo où l’on dénonce avec véhémence les attitudes irresponsables de ce nouveau recteur dont les ressortissants de l’Adamaoua avaient crû trouver en lui la personne capable de résoudre certains disfonctionnements longtemps décriés au sein de cette université.la chose la plus surprenante serait la filouterie dont est accusé le professeur Mamoudou », peut-on lire.

Évaluation, la gestion des entreprises publiques demeure préoccupante. Selon le quotidien de L’ÉCONOMIE, plusieurs PCA, directeurs généraux et directeurs généraux adjoints ont des mandats échus. Suivant certaines analyses, il existe une corrélation entre la contre-performance de la plupart entités et la longévité de ses dirigeants.

Au Cameroun, Glencore plaide non coupable… L’affaire confiée au Tribunal criminel spécial, l’entreprise anglo-suisse de négoce, courtage et d’extraction de matières premières est en train de vider ses bureaux à Bonapriso. C’est à lire dans les colonnes de Le Messager.

Affaire Martinez Zogo, le journal LA NOUVELLE, parution de ce lundi 15 janvier 2024, parle des curiosités de cette autre conspiration au sommet de l’État. Le tabloïd de Jacques Blaise Mvié, propose tout un dossier de la page 5 à la 10, sur cette affaire qui fait les choux gras depuis plus d’un an aujourd’hui.

Des questions autour des péages automatiques. Le journal Le Jour dans son édition de ce matin donne la parole à un collectif d’urbanistes et d’ingénieurs camerounais qui soutient que « c’est une violation flagrante des droits humains, car la route est un bien public, dont on ne saurait restreindre l’accès sans alternative ».

Projets socioéconomiques, tournant décisif ! C’est le titre qui barre la une du journal REPÈRES ce matin. Selon le tabloïd de Régine Touna, plusieurs challenges vont rythmer le fonctionnement des institutions camerounaises au cours de l’exercice budgétaire 2024. De l’énergie à l’exploitation minière en passant par les chantiers routiers… En dépit d’un contexte international marqué par des conflits armés et autres tensions inflationnistes, le pays amorce sa marche lente, mais irréversible vers l’attente des objectifs de l’émergence à l’horizon 2035.

LIRE  Cameroun-Mayo-Kani : la sénatrice Zakiyatou Djamo rend compte

Céramique : Des carreaux Made in Cameroon en 2024. D’après le journal La Météo, le site du projet porté par l’entreprise Keda Cameroon Ceramics a été visité, ce 11 janvier à Bipaga, localité de l’arrondissement de Lokoundjé, département de l’Océan, région du Sud, par le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique par intérim, Fuh Calistus Gentry. Évaluée à près de 12 milliards Fcfa, l’unité industrielle de fabrication est étendue sur 27 hectares pour une capacité de production de 20 millions de m2 de carreaux par an.

Viabilité et performance des entités publiques, le rapport de la CTR chez Paul Biya. Le journal MEYONMESSA HEBDO, fait état de ce qu’au 31 décembre 2022, SNI, CHC, Sodecoton, PAD et Scdp, ont généré plus de 5,566 milliards de FCFA de dividendes. Par ailleurs, 20 entreprises sont éligibles à cette liste avec un résultat d’exploitation et un résultat net positifs. L’analyse menée sur un échantillon de 67 entités réparties en 8 secteurs d’activités, est un outil d’aide à la décision pour le chef de l’État dans la perspective de l’atteinte de l’émergence. Le journal propose le décryptage du rapport de la CTR en page 6 et 7.

7ème édition des journées nationales de la PME: Achille Bassilekin III dresse le bilan. Au cours d’un entretien à bâtons rompus, le ministre des petites et moyennes Entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat (MINPMEESA) dresse l’état des lieux du secteur au sortir de l’édition 2023 des Journées Nationales de la PME. C’est une information à lire de la page 5 à 7 du journal Transition. 

Ce sera tout pour cette autre sortie de la semaine dans le cadre de la Revue de presse. Retrouvons-nous très prochainement pour un nouveau numéro du round-up des journaux parus au Cameroun.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment