Accueil » Éducation » Cameroun-Enseignements secondaires: Nalova Lyonga traque les enseignants absentéistes

Cameroun-Enseignements secondaires: Nalova Lyonga traque les enseignants absentéistes

by Theophile
Pr Pauline Nalova Lyonga

Le ministre des Enseignements secondaires (Minesec) accentue la traque contre les enseignants en situation d’absence irrégulière en donnant la possibilité au personnel de ce maroquin de dénoncer sous anonymat via une adresse numérique dédiée.

La ministre des Enseignements secondaires (Minesec) vient de créer l’adresse www.minesecdrh.cm pour dénoncer sous anonymat, les personnels en position d’absence irrégulière.Dans un communiqué signé le 30 mai dernier, la Minesec informe les personnels de son département ministériel qu’il est désormais possible de dénoncer, sous anonymat les personnels en position d’absence irrégulière à l’adresse susmentionnée. Dans ce communiqué, Nalova Lyonga appelle « tous ceux qui ont connaissance des enseignants absents de leur poste de travail de bien vouloir le signaler ». Cette nouvelle mesure permettra peut-être à rappeler ces absentéistes à l’ordre, au risque de se voir sanctionner.

Il est à relever que pour renforcer leurs revenus financiers, certains enseignants consacrent plus du temps à monnayer leurs savoirs dans des collèges privés que dans leurs lieux de service. D’autres plus ambitieux, s’expatrient en occident tout en émargeant dans le budget de l’État, sous la couverture payante de leurs collaborateurs, chefs d’établissements.

si on en croit la cellule de la communication du Minesec. « Ce n’est pas un combat du Minesec, c’est le combat de l’État », apprend-on. Cette explication fait référence à l’opération de comptage physique des agents publics initiée par le ministère des Finances (Minfi) en 2018. À cette époque, l’argentier du gouvernement, Louis Paul Motaze, avait fait savoir que ce dénombrement avait pour but d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’État tous les agents publics qui émargent irrégulièrement du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.

LIRE  North-West: The SDO of Ngoketunjia suspends teachers' salaries, Pauline Nalova Lyonga announces an investigation

Quelques jours après le communiqué de Nalova Lyonga, cet appel à dénoncer les absents sous anonymat fait débat parmi les enseignants. Dans un article publié sur son site, le Syndicat national autonome de l’enseignement secondaire (Snaes) reconnaît que les enseignants sont divisés « entre ceux qui accueillent favorablement l’appel de madame Lyonga et leurs collègues qui lui adressent une fin de non-recevoir ».

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment