Accueil » Cameroun » La ministre de la Femme et de la Famille prépare un avant-projet de loi contre les violences basées sur le genre

La ministre de la Femme et de la Famille prépare un avant-projet de loi contre les violences basées sur le genre

by Theophile
Marie Thérèse Abena Ondoa

Le mardi 7 novembre dernier, à Yaoundé, la ministre de la Femme et de la Famille, Marie Thérèse Abena Ondoa, a inauguré une série de travaux visant à élaborer un avant-projet de loi contre les violences basées sur le genre (VBG) au Cameroun.

Cette initiative marque le point de départ d’un processus destiné à identifier et combattre les violences sexistes et sexuelles dans le pays. Les violences basées sur le genre sont un problème grave et préoccupant qui touche de nombreuses femmes et filles au Cameroun. La création d’une loi spécifique visant à prévenir, prendre en charge et réprimer ces violences est une étape cruciale pour lutter contre ce fléau. La ministre Ondoa a souligné l’importance de cette démarche en déclarant que les travaux en cours devraient aboutir à une législation qui tienne compte de la spécificité des VBG et contribue à les réduire.

Les violences basées sur le genre sont un problème grave et préoccupant qui touche de nombreuses femmes et filles au Cameroun. La création d’une loi spécifique visant à prévenir, prendre en charge et réprimer ces violences est une étape cruciale pour lutter contre ce fléau. La ministre Ondoa a souligné l’importance de cette démarche en déclarant que les travaux en cours devraient aboutir à une législation qui tienne compte de la spécificité des VBG et contribue à les réduire.

Les travaux de Yaoundé devront déboucher sur un plaidoyer adressé au Parlement pour l’adoption d’une loi-cadre visant la prévention, la prise en charge et la répression des violences basées sur le genre au Cameroun. Pour Issa Bitang, spécialiste principal en développement social, « cette initiative permet au gouvernement d’avoir une base de données solide pour un meilleur accompagnement de la victime ».

Le ministre de la Femme et de la Famille ne précise pas quand le projet de loi sera déposé au Parlement, dont la session budgétaire s’ouvre dans trois jours.

LIRE  Football-Classement des sélectionneurs africains les mieux payés : Antonio Conceiçao à la 4e place

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment