Accueil » Interpellé, l’infirmière ayant publié la dépouille du Cardinal Christian Tumi sur les réseaux sociaux s’explique

Interpellé, l’infirmière ayant publié la dépouille du Cardinal Christian Tumi sur les réseaux sociaux s’explique

by Theophile
Cardinal Christian Tumi

Elle dit avoir filmé le corps du prélat pour prouver à son mari qu’elle était de garde cette nuit-là.

L’Archevêque Émérite de Douala est décédé ce 3 avril 2021 à l’âge de 91 ans des suites de maladie à la clinique Idimed à Douala, après une semaine de maladie. Quelques temps après son décès, les images et vidéos du corps de l’homme de Dieu ont envahi les réseaux sociaux, provoquant une indignation populaire.

Saisi par cette situation le minsanté a décidé d’ouvrir une investigation pour établir les responsabilités. « Dans ces moments de compassion, suite au décès du Cardinal Tumi, il est inacceptable que des images qui violent son intimité soient diffusées. Une investigation a été prescrite pour établir les responsabilités à cet effet. Nos sincères condoléances à l’Eglise Catholique. RIP », écrit Manaouda Malachie sur twitter.

cardinal Christian Tumi
cardinal Christian Tumi

Des informations qui nous arrivent renseigne que le personnel du centre hospitalier catholique où était interné le prélat et qui ont un lien avec les clichés en cause pourraient être licencié lundi 5 avril 2021.

« L’infirmière qui a filmé la dépouille du cardinal Tumi dit l’avoir fait pour prouver à son épouse qu’il travaillait la nuit », nous informe notre source.

L’Archevêques émérite de Douala depuis 2009, décède à l’âge de 91 ans. Il était venu au monde précisément le 15 octobre 1930 à Kikaikelaki, un village de Kumbo dans la région du Nord-Ouest.

LIRE  L'avocat de Sisiku Ayuk Tabe, Me Amungwa Tanyi Nicodemus libéré après plusieurs jours de détention dite arbitraire

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment