Accueil » Economie » Cameroun-Barrage de Lagdo : les autorités redoutent des inondations en aval de l’ouvrage

Cameroun-Barrage de Lagdo : les autorités redoutent des inondations en aval de l’ouvrage

by Theophile
Barrage Hydroélectrique de Lagdo

Face à cette situation, la société Eneo, travaille sur l’élaboration d’une cartographie des villages affectés.

Si on en croit Alioum Garga, inspecteur général des services de la région du Nord, il est urgent de stabiliser les eaux qui coulent en aval du barrage de Lagdo, dans le département de la Benoué (Garoua). « Si des mesures ne sont pas prises, il risque d’avoir des inondations, des dégâts énormes pour les cultures. Voilà pourquoi nous avons fait intervenir les responsables de Eneo », indique ce proche collaborateur de Jean Abate Edi’i, le gouverneur du Nord. C’était lors d’une réunion de concertation, qui s’est tenue il y a quelques jours.

Cette crainte des autorités administratives du Nord n’est pas étonnante. En 2022, les fortes pluies du mois de septembre avaient menacé de détruire les récoltes et la quiétude des populations en aval du barrage. En plus de ces averses, les lâchers d’eau du barrage menacent également la sécurité des biens et des personnes. Et ces pluies ne devraient pas épargner, à la longue, l’installation de Lagdo, selon un avis d’experts très partagé.

Face à cette situation, la société Eneo, le concessionnaire du secteur de l’électricité, a été mise à contribution. Cette entreprise travaille d’ores et déjà sur l’élaboration d’une cartographie des villages affectés et calculant le temps d’arrivée des eaux. Eneo va aussi organiser des sessions de renforcement de capacités sur la gestion des crues en aval du barrage.

LIRE  Covid-19 : le Cameroun instaure le paiement électronique des tests PCR

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment