Accueil » Recrutement » Un Camerounais prend la tête des systèmes de surveillance de l’environnement de l’ONU, une première

Un Camerounais prend la tête des systèmes de surveillance de l’environnement de l’ONU, une première

by Theophile
Richard Munang

Richard Munang a pris la tête des Systèmes mondiaux de surveillance de l’environnement à l’ONU, une partie du programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).

C’est une première dans l’histoire du système des Nations Unies. Le Camerounais Richard Munang a pris depuis octobre dernier, la tête des Systèmes mondiaux de surveillance de l’environnement à l’ONU. En effet, le scientifique Richard Munang est depuis octobre devenu le premier Camerounais à la tête des Systèmes mondiaux de surveillance de l’environnement à l’ONU. Ces systèmes permettent de recueillir des données sur l’environnement, notamment la qualité de l’air, de l’eau, la pollution et sur leur évolution. Richard Munang veut traduire les informations des données en actes concrets et durables pour la planète et ses habitants.

Sa préoccupation principale n’est pas de savoir comment équiper mieux les États en moyens de mesures et systèmes de contrôle de la qualité de l’eau, de l’air ou des sols. Mais plutôt comment mieux les accompagner pour atteindre l’objectif d’un environnement plus sain. D’après nos confrères de Rfi qui ont publié cette information, Richard Munang situe sa prise de conscience écologique dans l’enfance, dans son village de Jinkfuin dans la région anglophone du nord-ouest du Cameroun.

Sa mère y cultive du maïs et des haricots sur un petit terrain, mais le souvenir des mauvaises récoltes et des journées d’école avec l’estomac vide ont marqué Richard Munang, qui cherche tout au long de sa scolarité comment apporter des réponses aux conséquences du changement climatique.

LIRE  Football: François Mughe refuse de disputer la CAN pour rester à l’Olympique de Marseille

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment