Accueil » Politique » SDF : La caution pour les candidats à la présidence nationale envisagée à 7 millions de Fcfa

SDF : La caution pour les candidats à la présidence nationale envisagée à 7 millions de Fcfa

by Theophile
Séquence du comité exécutif du SDF le 24 juin

C’est l’une des résolutions prises à l’issue de la réunion du Comité exécutif national(NEC) du Social democratic front (Sdf) tenue au siège du parti à Olezoa samedi dernier dans l’arrondissement de Yaoundé III ème.

Le NEC du samedi 24 juin 2023 qui était présidé par Joshua Osih a fixé à 7 millions les frais de candidature au poste de Président National.Par le passé, la caution liée à la présentation de la candidature de tel ou de tel autre à un poste était fixée à Cinquante mille Fcfa. L’innovation a été annoncée samedi dernier à l’issue du comité exécutif. La réunion était présidée par le 1er vice-président national Joshua Osih. . Il assure depuis le décès du Chairman, ce de droit, l’intérim du président lié à la vacance ouverte au sommet du parti par le décès de son chef.On est également fixé sur l’échéance de la réforme au sommet du parti et pas seulement. Parlant du Congrès initialement prévu les 28 et 29 juillet prochains à Yaoundé est l’assise a permis de savoir qu’il est reporté aux 28 et 29 octobre 2023.

Ce que les communicants du Sdf appellent « frais de dossier de candidature pour la présidence nationale » est en réalité une caution non remboursable. Elle a été portée de 50.000 Fcfa habituels depuis la création du parti à 7.000.000 Fcfa au cours du NEC de samedi dernier. À la question de savoir pourquoi les frais de dossier de candidature pour le poste de chairman sont fixés à un tel montant, un cadre du parti précise que les postulants audit poste doivent faire preuve d’indépendance financière. «L’argument, c’est que le poste de chairman dans un parti politique n’est pas à vendre. Celui qui aspire à ce poste doit prouver son indépendance financière. Pour être président de la République du Cameroun, il faut combien au Cameroun comme caution? », s’interroge la même source.

LIRE  Cameroun – Covid-19 : des proches du ministre Louis Paul Motaze démentent les rumeurs sur son décès

Justement pour être candidat au poste de président de la République du Cameroun, la caution est fixée à trente millions de Fcfa.

Cette modalité consensuelle autour de sept millions de Fcfa ne rencontre pas l’assentiment d’un autre cadre du parti qui prend le contre-pied des arguments allégués par le Nec: « Le SDF, qui se réclame de gauche, ne saurait poser de tels critères …

En termes relatifs c’est une inflation de 13.900 % que connait ainsi d’un coup la caution pour les candidats à la présidence nationale du Sdf. Selon certains commentateurs « c’est une sorte de rançon qui est ainsi imposé au plus offrant pour l’achat de la présidence du SDF ». De nombreuses voix s’inquiètent qu’une telle chose puisse être décidée pour un parti politique pourtant d’obédience socialiste c’est-à-dire un parti de masse.

Le Congrès initialement prévu les 28 et 29 juillet prochains à Yaoundé est reporté aux même dates en octobre 2023. À la place du congrès, ce sont les obsèques de Ni John Fru Ndi qui auront désormais lieu à la fin du mois de juillet.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment