Accueil » Opinion » Francis Ngannou hausse le ton après l’humiliation des Lions

Francis Ngannou hausse le ton après l’humiliation des Lions

by Theophile
Francis Ngannou avec le maillot des lions indomptables

« Les gars, notre charisme est menacé, notre nom est menacé, l’héritage de Roger Milla et de Samuel Eto’o est menacé. Nous sommes en train de perdre le L majuscule sans lequel nous ne sommes plus Lion Indomptable mais juste un lion parmi tant d’autres », a écrit Francis Ngannou sur Facebook.

Deux jours après la déroute face au Sénégal, la tension et la déception ne retombent pas au Cameroun. Les supporters des Lions Indomptables et plusieurs personnalités expriment leur frustration sur les réseaux sociaux et sur les plateaux de radio et de télévision. Les anciens joueurs de l’équipe nationale ont également ajouté leur voix à ce concert de mécontentement.

Il est clair que les joueurs de Rigobert Song n’étaient pas à la hauteur des Lions de la Téranga. Plusieurs observateurs ont constaté et confirmé la différence de niveau entre les deux nations symbolisés par « les lions ». Tant, les lions de Teranga ont dominé les débats; aussi dans la qualité du jeu, que dans l’efficacité. Cette rencontre a pourtant définitivement propulsé Aliou Cissé et son équipe en huitièmes de finale de cette 34e édition de la CAN 2023. Une défaite que le combattant camerounais de MMA, Francis Ngannou ne digère pas. Sur les réseaux sociaux, l’homme qui combattra Anthony Joshua en Mars prochain est sorti du silence.

La publication de Francis Ngannou

Les gars, notre charisme est menacé, notre nom est menacé, l’héritage de Roger Milla et de Samuel Eto’o est menacé. Nous sommes en train de perdre le L majuscule sans lequel nous ne sommes plus Lion Indomptable mais juste un lion parmi tant d’autres. Jusqu’à ce que n’importe qui nous parle n’importe comment. Que oh ils se prennent pour le continent, oh dites à Ngannou de supprimer ça ( je ne supprime rien et si ça t’énerve tu sautes tu cales en l’air); comme si on n’était plus une menace et pendant ce temps nous leur donnons raison. Il est temps de retrouver notre férocité, notre détermination, notre Hèmlé pour ne plus être confondu. Jusqu’à en broutant les herbes on nous invite au festin. C’est le monde à l’envers. 

Zambo Anguissa (capitaine récemment décrié) et ses coéquipiers n’ont plus le droit à l’erreur dans ce début de compétition. Pour rappel, L’avenir des Lions Indomptables passe avant tout par une victoire contre la Gambie et l’espoir que tout se passe bien dans l’autre rencontre du groupe. Le Sénégal déjà qualifié devrait probablement aligner un onze composé de joueurs remplaçants.

LIRE  Guerre en Ukraine : la finale de la Ligue des champions déplacée de Saint-Pétersbourg au Stade de France

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment