Accueil » Éducation » ESSTIC : François Marc Modzom interdit les jeans, polos, démembrés, jupes, faux ongles, faux cils… dès la prochaine rentrée académique

ESSTIC : François Marc Modzom interdit les jeans, polos, démembrés, jupes, faux ongles, faux cils… dès la prochaine rentrée académique

by Theophile
François Marc Modzom

Dans un communiqué daté du 26 septembre 2023, François Marc Modzom, le directeur de l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC), a annoncé une série de nouvelles directives pour les étudiants et le personnel de l’institution.

François Marc Modzom, le nouveau directeur de l’École supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic), vient de dévoiler le code vestimentaire qui devrait être en vigueur dès la rentrée académique prochaine. Dans un communiqué rendu public, le directeur fait déjà savoir que « le port des jeans, polos, démembrés, jupes courtes, tenues près du corps, joggings et babouches est strictement interdit, tout comme les coiffures extravagantes de couleur non naturelles, les faux cils, faux ongles et piercings extravagants ».

La rentrée à l’ESSTIC est prévue pour le lundi 2 octobre 2023, et Modzom a confirmé que les cours reprendront effectivement ce jour-là pour tous les étudiants, anciens et nouveaux.

François Marc Modzom, journaliste principal, a été nommé directeur de l’ESSTIC par le président de la République le 4 juillet 2023, en remplacement du Pr Alice NGA Minkala. Modzom, vice-major de sa promotion en journalisme de 1984 à 1987, est déterminé à instaurer un environnement d’apprentissage respectueux et professionnel à l’ESSTIC.

Cette exigence se situe dans la suite d’une autre faite début septembre par le directeur d’une autre école de formation supérieure : École nationale supérieure polytechnique de Yaoundé. Son directeur, le Pr Raoul Domingo Ayissi, a en effet interdit dès la rentrée prochaine, un ensemble de tenues jugées extravagantes. Il définit par la même occasion la « tenue correcte » acceptable dès la rentrée académique à venir.

LIRE  Bamenda – décès d’un élève du lycée technique de Nkwen : les autorités démentent la piste d’une intervention des forces de sécurité

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment