Accueil » Cameroun » Diplomatie: Le Cameroun accueille la Conférence ministérielle de la Francophonie en novembre prochain

Diplomatie: Le Cameroun accueille la Conférence ministérielle de la Francophonie en novembre prochain

by Theophile
La 43e Conférence ministérielle de la Francophonie

C’est en prélude à la 44e Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) que le Cameroun organisera du 3 au 5 novembre 2023 à Yaoundé.

Le ministère des Relations extérieures (Minrex) a dévoilé, fin août, les dates de la 44e session ordinaire de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) que le Cameroun organise pour la première fois. Ce sera du 3 au 5 novembre 2023 à Yaoundé, indique le Minrex qui invite les internautes à suivre les étapes de cet « événement historique » sur la page officielle y dédiée sur Facebook. Selon les autorités, près de 400 participants et 100 délégations sont attendus à cet effet dans la capitale camerounaise.

La CMF se réunit une fois par an et a pour rôles de veiller à l’exécution des décisions arrêtées lors d’un Sommet et préparer le suivant ; se prononcer sur les grands axes de l’action multilatérale francophone ; adopter le budget et les rapports financiers de l’OIF, ainsi que la répartition du Fonds multilatéral unique (l’outil financier interne par lequel la Francophonie finance ses programmes de coopération); débattre de sujets spécifiques (participation des États francophones aux opérations de maintien de la paix, promotion de la diversité culturelle et linguistique, etc.).

« Prennent acte de la candidature du Cameroun pour accueillir la prochaine session ordinaire de la CMF, dûment annoncée et réitérée lors de la 43e session de la CMF. Au terme de la séance de clôture de la 43e session de la CMF, décident par consensus de confier au Cameroun l’organisation de la prochaine session ordinaire de la Conférence ministérielle de la Francophonie, qui aura lieu en 2023 », peut-on lire dans le communiqué ayant sanctionné les travaux. En mars 2023, le gouvernement et l’OIF ont signé une convention relative à l’organisation de cet événement. Par cet accord, le Cameroun s’engageait à arrêter la date définitive de tenue de la CMF et à définir le contenu des travaux, notamment le thème global de cet événement.

LIRE  Cameroun: Jean-Michel Nintcheu annonce une manifestation publique à Douala le 8 janvier 2022

Le 7 septembre dernier, le Cameroun a présenté l’état d’avancement des préparatifs relatifs à l’organisation de la CMF, lors de la 246e réunion de la Commission politique de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). La délégation camerounaise était conduite par l’ambassadeur du Cameroun en France, André-Magnus Ekoumou, qui a souligné la disponibilité du Cameroun à recevoir toute contribution de la grande famille francophone concourant à la réussite de cet événement.

La 43e CMF s’est tenue l’an dernier à Djerba en Tunisie. Rappelons que c’est la toute première fois que le Cameroun abrite une instance de l’OIF depuis son adhésion à cette organisation en 1975.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment