Accueil » Cameroun » Deux employés enceintent les filles de leur patron à Douala

Deux employés enceintent les filles de leur patron à Douala

by Theophile
une femme enceinte

C’est un fait divers qui n’a pas l’habitude de survenir dans la paisible ville de Bonapriso, à Douala.

Dans une affaire choquante à Bonapriso, deux employés ont été accusés d’avoir engrossé les deux filles de leur patron. Raymond Z., chauffeur dans la trentaine, et Yvan Clément B., vigile de 49 ans, ont été convoqués par la police judiciaire pour être interrogés suite aux plaintes déposées par leur employeur. Les deux filles, Clairemonde âgée de 21 ans et Virginie âgée de 18 ans, sont des étudiantes et sont réputées enceintes à cause des individus susmentionnés.

« Jeudi dernier, la mère, de retour chez elle après un long déplacement, va relever des modifications morphologiques questionnables chez ses filles. Et va donc les sonder à propos. Entre-temps, le père avait de nouveau voyagé. Finalement, pour en avoir le cœur net, la mère des deux étudiantes les amène à l’hôpital lundi dernier pour des examens. Le verdict tombe : Clairemonde et Virginie sont enceintes. De quatre mois et demi et de trois mois respectivement. Leur mère monte d’un cran dans l’intensité de l’interrogatoire. Les filles ne tardent pas à désigner des auteurs. Le même lundi, en soirée, le père de famille rentre de voyage, et apprend cette éventualité pour lui d’être bientôt doublement grand-père maternel. La perspective est loin de le réjouir », révèle CT.

Les deux employés ont été licenciés et des plaintes ont été déposées contre eux. Une plainte pour détournement de mineure et une autre pour viol, basée sur le témoignage de Clairemonde qui a déclaré avoir été forcée par Raymond Z. pour leur seul « contact » intime. Les deux suspects ont été convoqués par voie d’huissier pour répondre de ces accusations graves.

LIRE  Le père de Marc Vivien Foe très en colère contre sa belle fille, Marie Louise Foé

Dans l’immédiat, les deux mis en cause, le chauffeur et le vigile peuvent commencer à rechercher un nouvel emploi, parce que faisant probablement l’objet de licenciement pour faute lourde.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment