Accueil » Economie » Cameroun : La revue de presse du lundi 5 février 2024

Cameroun : La revue de presse du lundi 5 février 2024

by Theophile
Cameroun : La revue de presse du lundi 5 février 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse nationale ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, la revue de quelques-unes telles que traitées par certains journaux parus en kiosque et en ligne ce 5 février 2024 au Cameroun.

Carburants, jauge d’équilibre. Le quotidien MUTATIONS, s’intéresse également ce matin à la hausse de 15 % des prix du super et du gasoil, et indique que le prix du pétrole lampant et du gaz domestique sont restés inchangés. Comme mesures d’accompagnement, les salaires des fonctionnaires ont été revalorisés à hauteur de 5 %. De leur côté, les syndicats des transporteurs plaident pour une hausse du coût du transport.

En kiosque, le quotidien ECONEWS, revient lui aussi sur la hausse des prix des carburants et titre à sa une « Hausse du prix du super et du gasoil, l’agonie du pouvoir d’achat ». Selon le journal, les prix du super et du gasoil ont connu une nouvelle augmentation le week-end dernier. Cette décision du gouvernement pourrait freiner la consommation et l’investissement, deux piliers importants de la croissance économique. Quelles sont les implications de cette flambée des prix sur les ménages, les entreprises et l’économie dans son ensemble. Enquête en page 3,4,5 et 6 du quotidien ECONEWS.

Le Tri-hebdomadaire LE TÉMOIN, parle lui aussi ce matin, de la hausse des prix des carburants à savoir le super à 840 FCFA et le gasoil à 823 FCFA et fait savoir que ce réajustement est maîtrisé. Alors que sous la pression de la conjoncture internationale, et des bailleurs de fonds notamment le FMI, l’on s’attendait à voir les prix à la pompe beaucoup plus haut. Le gouvernement camerounais sous l’éclairage du président de la République, a choisi un réajustement qui prend en compte le porte feuille du Camerounais moyen. Apprend-on du journal de Francis Bertrand Bonga.

LIRE  Cameroon: The new mayor of the city of Limbe is known

Prix des carburants, l’autre ajustement qui s’impose. D’après le quotidien national CAMEROON TRIBUNE, depuis le 3 février, le litre de super est passé de 730 FCFA à 840 FCFA et celui du gasoil de 720 FCFA à 823 FCFA. Information a été rendue officielle par un communiqué du secrétariat général des services du premier ministère signé vendredi au terme du rencontre entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Selon le journal de Marie Claire Nnana, des mesures d’accompagnement dont la revalorisation des salaires de 5 % et du Smig sont annoncées.

Notation du Cameroun, l’évaluation de Moody’s et S&P mise en cause. Selon le quotidien de L’ÉCONOMIE, suivant le mécanisme africain d’évaluation par les pairs (Maep), une entité affiliée à l’Union Africaine, ces agences de notation internationales ont attribué des notes de crédit au pays sur la base d’informations non vérifiées. Les précisions en page 3 du journal.

Le prix du pétrole lampant et du gaz domestique restent inchangés. Comme l’avait indiqué le président de la République lors de son adresse du 31 décembre 2023 sur l’état de la nation, c’est désormais officiel depuis vendredi dernier. À en croire le journal GÉNÉRATION LIBRE, le réajustement des prix à la pompe a été homologué par le gouvernement, de l’ordre de 15 %. Dorénavant, le super coûtera 840 FCFA le litre contre 823 FCFA pour le gasoil.

Le journal ECOMATIN est en kiosque et fait savoir que dans une annonce majeure, le 30 novembre 2023, le Premier ministre Joseph Dion Ngute a annoncé la création en 2024 d’une Caisse nationale des personnels de l’Etat (Cnpe), une sorte de CNPS bis réservée à ce personnel, donne des informations supplémentaires de ce projet aux implications profondes sur la gestion des pensions au Cameroun. Lire le décryptage de ECOMATIN dans sa parution de ce matin.

LIRE  Cameroun: Les employés d'Hysacam en grève

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment