Accueil » Algérie-Cameroun: « L’Algérie a de tout temps accepté loyalement les résultats qui étaient en sa défaveur dans un total esprit de fair-play »

Algérie-Cameroun: « L’Algérie a de tout temps accepté loyalement les résultats qui étaient en sa défaveur dans un total esprit de fair-play »

by Theophile
Charaf-Eddine Amara

La dernière sortie publique de Djamel Belmadi continue de susciter des réactions. Si le président de la Fécafoot a réagi en condamnant les propos du sélectionneur des Fennecs, ce mercredi, c’est au tour de la Fédération algérienne de répondre à Samuel Eto’o.

Après avoir noté son « étonnement et désappointement » relativement au communiqué signé par Samuel Eto’o Fils, le président de la Fédération algérienne de football, Amara Charaf-Eddine a justifié le bien fondé de la saisine par l’Algérie des instances internationales du football suite au match de barrages comptant pour la qualification à la Coupe du monde Qatar 2022 perdu face aux Lions indomptables du Cameroun au stade Mustapha Tchaker de Blida le 29 mars 2022.

Le président de la Fédération algérienne de football rappelle par ailleurs que son pays est attaché aux valeurs et vertus du sports. Amara Charaf-Eddine soutient aussi que l’Algérie a toujours été animée d’un esprit de fair-play en acceptant les résultats qui étaient à sa défaveur.

« (…) Tout comme la FECAFOOT, la FAF est foncièrement attachée aux valeurs et aux vertus du sport, et a de tout temps accepté loyalement les résultats qui étaient en sa défaveur dans un total esprit de fair-play, sans rechigner ni accuser qui que ce soit. Cela ne peut être le cas lorsque l’arbitrage fausse l’issue d’une rencontre. Et, l’histoire du football est richement truffée de destins brisés, d’épopées dramatiques, mais aussi d’injustices, notamment d’ordre arbitral », a indiqué Amara Charaf-Eddine.

Pour la patron du football algérien, c’est faire œuvre de salubrité publique que de dénoncer certains comportements d’arbitres. « Dénoncer le comportement de certains arbitres, s’inscrit dans une démarche d’intérêt générale, à laquelle adhère la plupart des acteurs du football, pour le bien et la préservation de l’intégrité du jeu dans notre cher continent auquel nous appartenons et dont nous partageons les valeurs et jalousons son honorabilité et son image. »

LIRE  La Fecafoot adresse ses condoléances à la famille de Vincent de Paul Atangana

Pour terminer, la FAF se réjouit d’avance et se fera un réel plaisir d’accompagner la FECAFOOT dans sa quête de mettre toute la lumière sur cette affaire devant la Commission d’Ethique de la FIFA ; car l’Ethique et l’Intégrité ont toujours fait partie des principes défendus crânement et en toute circonstance par l’Algérie.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment