Accueil » Finance » Un employé de la CCA accusé d’avoir détourné 12 millions FCFA

Un employé de la CCA accusé d’avoir détourné 12 millions FCFA

by Theophile
CCA-Bank

Un employé du Crédit Communautaire d’Afrique (CCA) au Cameroun est accusé d’avoir détourné 12 millions de FCFA. Il s’agit de Loïc Tchoffo.

Deux principaux chefs d’accusation sont portés à l’encontre de Loïc Tchoffo par le ministère public et le Crédit Communautaire d’Afrique (CCA) au Cameroun. Les accusations portent sur des faits présumés d’abus de confiance, de faux et d’usage de faux en écriture publique.
L’accusé était employé au Crédit Communautaire d’Afrique (CCA) lorsqu’il aurait détourné des cartes prépayées de consommation de carburant (Tom cartes) d’une valeur d’environ 12 millions de francs CFA. Il est par ailleurs accusé d’avoir contrefait ces cartes. Cependant, lors de sa comparution devant le tribunal, il a rejeté fermement toutes les accusations portées contre lui.

Sous serment, Loïc Tchoffo a raconté son parcours au sein de l’entreprise depuis son recrutement jusqu’aux faits qui lui sont reprochés. Son avocat, Me Francis Choupo, a soulevé l’absence de la victime lors du procès et a également évoqué le manque de preuves tangibles fournies par la banque pour étayer les accusations.

L’avocat a plaidé en faveur de l’innocence de son client en raison du manque de preuves concrètes. Actuellement en détention provisoire depuis le 13 septembre 2022, Loïc Tchoffo attend la décision du tribunal, qui sera rendue le 26 septembre 2023. Si le tribunal ne parvient pas à trouver des preuves solides pour soutenir les charges contre lui, il est possible qu’il soit déclaré non coupable.

LIRE  Cameroun-Douala : une fille porte plainte contre sa mère pour adultère

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment