Accueil » Cameroun » Cameroun : la revue de presse du mardi 05 décembre 2023

Cameroun : la revue de presse du mardi 05 décembre 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du mardi 5 décembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de recevoir une fois de plus chez vous ce matin, cette newsletter qui concentre l’essentiel de l’actualité aussi bien sur le plan national et qu’international ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, la revue de quelques-unes telles que traitées par certains journaux parus en kiosque et en ligne ce 05 décembre 2023 au Cameroun.

Le député Jean Michel Nintcheu crache le venin. « Il est grand temps que le SDF assume sa collusion incestueuse avec le Rdpc », c’est que révèle le quotidien L’INFO À CHAUD ce matin. Des propos en provenance du député Jean Michel Nintcheu.

Éducation de base : Guerre contre les musiques obscènes. Le trihebdomadaire La Voix Des Jeunes, fait savoir que le ministre de l’Éducation de Base, Laurent Serge Etoundi Ngoa, a interdit formellement la diffusion des musiques obscènes dans les établissements scolaires lors des cérémonies de réjouissances à l’occasion de l’arbre de Noël et d’autres activités culturelles. Une décision du membre du gouvernement très saluée par les parents d’élèves.

Candidature de Franck Biya, une vue de l’esprit, titre à sa une le quotidien MUTATIONS. À en croire le journal de Georges Alain Boyomo, c’est l’avis de Marcel Rodo, membre titulaire du comité central du Rdpc et conseiller régional. Ce président de section estime du reste que le plan de reconstruction de l’Extrême-nord n’est qu’une compilation de projets ressassés et non-réalisés.

Cop28 – Cameroun – pertes – Dommages : L’incongruité… Selon le journal Le Point, depuis le 30 novembre dernier, Dubaï accueille la Cop28. La délégation camerounaise est conduite par le ministre de l’Administration territoriale. « Un drôle de façon de faire entendre la voix du Cameroun là où les pays se défoncent pour tirer de meilleurs dividendes », regrette le journal.

LIRE  Cameroun-Région du Littoral : deux femmes portées disparues à Souza

Africa Code Week, la région de l’Est reçoit l’édition 2023. Le quotidien Le DRAPEAU, renseigne que près de 400 enseignants sont attendus les 12 et 13 décembre prochains dans la capitale régionale du soleil levant. Bertoua, à l’occasion de l’Africa Code Week 2023 cet événement, mettra l’accent sur la pensée computationnelle et l’initiation à la programmation à travers le langage de programmation scratch…

L’Economie Business Awards 2023 : Voici pourquoi Afriland First Bank est le Grand Prix de l’entreprise de l’année. Le quotidien de L’Économie, nous apprend que ce prix, reçu par la holding bancaire le 29 novembre 2023 à Douala, lors de la deuxième édition de l’Economie Business Awards, vient primer non seulement des solutions de financement proposées par la banque pour répondre aux besoins des PME, mais aussi, les performances réalisées par cette banque au cours des exercices 2021 et 2022. Plus de détails à lire en page 3 du journal en kiosque ce matin.

Salmana Amadou Ali, grand-officier en RCA. Après avoir reçu au mois de septembre dernier la médaille de commandeur de l’ordre du mérite industriel centrafricain, revoilà le député et homme d’affaires une fois encore qui se voit ériger au titre normal de l’ordre national de la reconnaissance à titre de dignité de grand-officier, par le président de la République centrafricaine Faustin Archange Touadera, à l’occasion de la célébration de la 65e fête nationale de la RCA, le 1er décembre 2023. Apprend-on du journal  CONJONCTURE ÉCONOMIQUE.

Le journal Terre Promise est en kiosque ce matin et donne du contenu à la visite du président de la transition gabonaise, Olingui Nguéma en terre camerounaise ce mercredi où il sera reçu en tête-à-tête par le président Paul Biya. L’homme fort de Libreville devrait se débarrasser de son treillis de putschiste pour revêtir le costume de chef d’État, indique notre confrère.

LIRE  Deux étudiants de l’Université de Yaoundé I épinglés par la justice pour vol de 400 ordinateurs Paul Biya

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment