Accueil » Economie » Cameroun – Déflation:le gouvernement annonce la baisse du prix du Ciment

Cameroun – Déflation:le gouvernement annonce la baisse du prix du Ciment

by Theophile
ciment dangote

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a publié un communiqué le 1er septembre 2022 pour donner les raisons de cette légère baisse.

Le marché des matériaux de construction est sous l’emprise d’une inflation généralisée au cours de ces dernières années, notamment depuis l’apparition de la pandémie de Coronavirus. Les prix des produits ont caracolé en raison d’un contexte international très peu favorable aux opérateurs, notamment ceux du secteur du ciment, qui ont souvent révisé unilatéralement les prix du ciment sans le consentement du gouvernement.

On assiste à une évolution notoire dans ce secteur, avec une baisse des prix annoncée par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, via un communiqué signé jeudi 1er Septembre 2022. Une décision qui fait suite à l’accroissement des capacités de production d’une six sociétés actives sur le marché camerounais. Les prix réadaptés varient d’une ville à une autre. En effet, le membre du gouvernement explique dans son document que cette légère baisse résulte d’une augmentation des capacités de production d’un des opérateurs, en l’occurrence la société Mira S.A., qui produit le ciment de marque « Mira-Co », lesquelles sont passées de 500 000 à 1,5 millions de tonnes par an.

« Cet accroissement des capacités de production s’accompagne, concomitamment, d’une baisse, d’une ampleur comparable, des prix au consommateur », précise le ministre Atangana. Cette baisse est fonction des deux principales métropoles du Cameroun, Yaoundé et Douala. Pour le ciment de type 42.5R, il est vendu à 4800 FCFA à Douala, au lieu de 5100 FCFA, et à 5100 FCFA à Yaoundé, au lieu de 5400 FCFA ; pour sa part, le ciment de type 32.5R est commercialisé à 4100 FCFA à Douala, au lieu de 4600 FCFA, tandis qu’à Yaoundé, il coûtera désormais 4400 FCFA au lieu de 4900 FCFA.

LIRE  Cameroun-Fête de l’unité : test covid et port du masque obligatoires pour les participants au défilé du 20 mai

L’on note globalement une baisse de 300 et 500 FCFA sur les différentes gammes, ce qui représente entre 5 et 18% en valeur relative et en fonction des variétés. Le Ministre du Commerce loue cette diminution des prix induit par l’implication d’un opérateur qui fait montre s’il en était encore besoin, d’un « patriotisme économique » avéré.

Communiqué du Mincommerce

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment