Accueil » Sécurité » Violences racistes : 64 Burkinabè rapatriés de Tunisie

Violences racistes : 64 Burkinabè rapatriés de Tunisie

by Theophile
Les autorités burkinabé ont rapatrié des dizaines de burkinabé en Tunisie vers leur pays d’origine

Quelque 64 ressortissants burkinabè rapatriés de Tunisie, d’où ils fuyaient des violences visant des Africains subsahariens.

Alors que les abus racistes se poursuivent en Tunisie suite aux propos du président du pays, le Burkina Faso vient d’emboiter le pas à d’autres pays et rapatrie plusieurs de ses ressortissants.

Les autorités burkinabé ont rapatrié des dizaines de burkinabé en Tunisie vers leur pays d’origine. En effets, il y a quelques semaines, le président tunisien Kais Saied a tenu des propos racistes contre les migrants d’Afrique subsaharienne.

Il a déclaré que les migrants faisaient partie d’un complot visant à modifier la composition démographique du pays, ce qui a déclenché des abus et des violences à caractère raciste à leur encontre. Cela a suscité un grand tôlé en Afrique et plusieurs pays ont commencé à rapatrier leurs ressortissants cars ils subissaient des abus de la police et de citoyens tunisiens.

Mercredi, 64 passagers sont arrivés à la capitale du Burkina Faso à bord d’un avion affrété par le gouvernement. Ils ont été accueillis par des parents émus ainsi que des responsables gouvernementaux. Selon le ministre Karamoko Jean Marie Traoré, cité par l’AFP, il était de la responsabilité du gouvernement « de veiller à la sécurité et au bien-être de ses citoyens ».

Il a soutenu que c’était le premier contingent de personnes à arriver et que d’autres groupes reviendraient par d’autres arrangements.

LIRE  Burkina Faso : Kemi Séba expulsé vers le Bénin

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment