Accueil » Un soldat français tué au Mali lors d’un combat contre un groupe terroriste armé

Un soldat français tué au Mali lors d’un combat contre un groupe terroriste armé

by Theophile
Troupes françaises au Mali

Le caporal-chef Maxime Blasco est mort lors d’une opération contre un groupe terroriste. Son décès porte à 52 le nombre de soldats français tués au combat au Sahel depuis 2013.

Un militaire français est mort ce matin au Mali dans une opération anti-terroriste, a annoncé l’Elysée. Il s’agit du 52è soldat français tombé au combat au Mali. « C’est avec une émotion particulièrement vive que le Président de la République a appris la mort en opération du caporal-chef Maxime Blasco du 7ème bataillon de chasseurs alpins de Varces« , a écrit l’Elysée.

L’attaqua n’a pas encore été revendiquée. Cette annonce intervient quelques jours après la visite à Bamako, de la ministre française des Armées, Florence Parly. La France dispose de plus de 5 000 soldats engagés dans des opérations anti-terroriste au sahel. En juin, Emmanuel Macron avait annoncé la transformation de la force française Barkhane au sahel.

LIRE  Georges Gilbert Baongla : « je crois que j’avais besoin de passer par la prison »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment