Accueil » Sécurité » Un cercueil déposé à une station d’essence à Ndokoti

Un cercueil déposé à une station d’essence à Ndokoti

by Theophile

Un cercueil contenant un corps et déposé dans ce lieu public, a provoqué la peur et la stupeur parmi les populations qui y passaient.

L’image fait le tour depuis le jeudi 20 juin 2024. Un cercueil a été déposé au sol à la station-service du carrefour Ndokoti, arrondissement de Douala III. La scène s’est déroulée dans la journée du jeudi. Mais l’image continue de susciter des interrogations chez de nombreux curieux. De sources médiatiques, le cercueil contenait un corps sans vie. Il a été déposé par un chauffeur, suite à un désaccord entre ce dernier et la famille du défunt.

En effet, le « colis » qui a provoqué peur et stupeur au sein de la population généralement dense à cet endroit, devenu clairsemé pendant un moment. « Personne ne connait s’il y’a le corps à l’intérieur ou pas. Tout le monde a peur de toucher, même les pompistes et les voitures ont peur de venir consommer », a confié un riverrain. Mais selon Cameroon Tribune qui s’est rapproché le vendredi des sources policières, cette caisse s’est retrouvée là, suite à un problème entre un transporteur et la famille d’un défunt.

Le véhicule du conducteur a été loué pour conduire le corps au village en vue de l’inhumation. Pour que la tâche soit réalisée, le chauffeur aurait demandé la totalité des frais, là où la famille en proposait une partie. Après avoir d’abord avancé des menaces de se dessaisir de ce travail, le conducteur va décharger le cercueil par la suite. Il aura fallu l’intervention des forces de maintien de l’ordre et de sécurité pour mener un dialogue conciliant entre les deux parties. La famille ayant versé la totalité des frais, le chauffeur a rechargé le cercueil dans son véhicule, relate Cameroon Tribune.

LIRE  Vente des faux médicaments : le Cameroun perd près de 33 milliards FCFA par an

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment