Accueil » Soudan: Washington « condamne » le putsch et suspend 700 millions de dollars d’aide

Soudan: Washington « condamne » le putsch et suspend 700 millions de dollars d’aide

by Theophile
Ned Price

Les Etats-Unis ont réclamé lundi le «rétablissement immédiat» du gouvernement civil renversé par les militaires au Soudan, et ont annoncé la suspension d’une aide financière importante de 700 millions de dollars à la transition soudanaise.

Washington a haussé le ton après le coup d’Etat militaire qui renversé ce lundi 25 octobre. Les Etats-Unis ont suspendu avec effet immédiat l’aide financière de 700 millions de dollars à Khartoum.  « A la lumière de ces développements, les Etats-Unis suspendent » une aide de 700 millions de dollars consacrée à la transition démocratique, a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price.

« Les responsables militaires doivent libérer immédiatement tous les acteurs politiques et garantir leur sécurité« , a-t-il lancé avant de condamner la « prise du pouvoir par les militaires ». « Le gouvernement de transition dirigé par des civils doit être rétabli immédiatement, ils représentent la volonté du peuple« , a-t-il ajouté.

Ce lundi matin, les militaires soudanais ont arrêté le chef du gouvernement Abdallah Hamdok et plusieurs ministres civils de la transition. Dans une déclaration, le général Abdel Fattah al-Burhane a dissous lundi les autorités de transition. L’officier a promis la poursuite de la transition jusqu’à l’organisation des élections libres et démocratiques.

Trois personnes tuées!

Trois personnes ont été tuées et 80 blessées lundi par les militaires à Khartoum lors de manifestations contre le coup d’Etat militaire. Dans les rues de la capitale soudanaise, des manifestations sporadiques se sont tenues. Les manifestants réclament la libération des dirigeants arrêtés. Ce nouveau coup d’Etat ouvre une nouvelle ère d’incertitude au Soudan deux ans après la chute du régime d’Omar el-Béchir en 2019.

LIRE  États-Unis: Joe Biden promet de "pourchasser" les auteurs de l'attaque de Kaboul

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment