Accueil » Opinion » Sébastien Ebala dépose une plainte aux Nations Unis contre le Colonel Bamkoui et l’Etat du Cameroun

Sébastien Ebala dépose une plainte aux Nations Unis contre le Colonel Bamkoui et l’Etat du Cameroun

by Theophile
Sébastien Ebala

Sébastien Ebala dénonce les mauvais traitements subis pendant sa détention au Cameroun en 2020 et demande justice.

Sébastien Ebala, un activiste camerounais, a déposé une plainte devant le Comité contre la torture des Nations Unies contre l’État du Cameroun et le colonel Émile Bamkoui, chef de la Sécurité militaire. La plainte a été déposée en raison d’actes de torture subis par l’activiste lors de sa détention au Cameroun.

En effet, en 2020, Sébastien Ebala avait été arrêté et torturé pendant plusieurs heures par le colonel Émile Bamkoui, dans les locaux de la Sécurité militaire. Par la suite, l’activiste a été détenu en secret pendant 41 jours dans une cellule du Secrétariat d’État à la défense (SED) en charge de la gendarmerie. Les actes de torture ont été perpétrés en violation des lois internationales sur les droits de l’homme. Il sera emprisonné à Kondengui pour deux ans et fut libéré en juin 2022.

La plainte de Sébastien Ebala a été déposée par l’Organisation mondiale contre la torture, une coalition internationale d’ONG qui lutte contre la torture et les mauvais traitements. Elle compte plus de 200 membres dans plus de 90 pays.

En déposant cette plainte devant le Comité contre la torture des Nations Unies, Sébastien Ebala espère obtenir justice pour les actes de torture qu’il a subis et attirer l’attention sur la situation des droits de l’homme au Cameroun.

LIRE  Cameroun-Nécrologie : décès de la journaliste Édith Mireille Maningoué

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment