Accueil » Samuel Eto’o: « Ce pays est le moins raciste d’Europe »

Samuel Eto’o: « Ce pays est le moins raciste d’Europe »

by Theophile
Samuel Eto’o

Dans un longue interview accordée à la Repubblica, Samuel Eto’o qui a joué à l’inter de Milan entre 2009 et 2011, a cité l’Italie comme le pays Dans un longue interview accordée à la Repubblica, Samuel Eto’o qui a joué à l’inter de Milan entre 2009 et 2011, a cité l’Italie comme le pays le moins raciste d’Europe.

« Je ne veux pas parler de football, mais de ce que ce sport peut faire pour favoriser l’inclusion et l’intégration. C’est un outil extraordinaire parce qu’il surmonte les obstacles et parle toutes les langues. J’ai joué dans de nombreux pays et l’Espagne et l’Italie m’ont accueilli chaleureusement. Le message est que nous pouvons vivre tous ensemble, en nous respectant les uns les autres même s’il y a des clubs qui pensent qu’ils sont plus importants que d’autres et qui ont tendance à réaffirmer certaines hiérarchies. Je crois en la multiculture. Le sport est formidable parce qu’il a un rôle à jouer pour tout le monde. J’ai aussi fait face à des chants de singes et j’ai eu des problèmes dans les rues aussi, mais je peux vous dire que l’Italie est le pays le moins raciste d’Europe et peut-être le moins hypocrite », a indiqué Samuel Eto’o Fils à La Reppublica.

Dans La Reppublica, Samuel Eto’o a expliqué son attachement pour Milan où il a évolué sous les couleurs de l’Inter. « Ma famille vit toujours à Milan, ma femme s’y sent bien. Ceux qui sont dans les stades sont des minorités qui ruinent l’image du pays. Je ne comprends pas comment ils n’ont pas encore résolu ce problème. En Angleterre, ils ont réussi à le faire. Nous ne devrions jamais abandonner et nous concentrer sur les enfants qui rentrent chez eux et entendent les adultes parler de ces choses d’une certaine manière. »

LIRE  Samuel Eto’o élu délégué de la Ligue régionale de Football du Littoral pour l’assemblée générale de la FECAFOOT

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment