Accueil » Salima Mukansanga, première africaine à arbitrer au Mondial

Salima Mukansanga, première africaine à arbitrer au Mondial

by Theophile
L’arbitre rwandaise Salima Rhadia Mukansanga

Pour la première fois de l’histoire de la Coupe du monde, trois femmes arbitres, dont la Rwandaise Salima Mukansanga, ont été désignées par la Commission des arbitres de la Fifa pour le Mondial 2022 au Qatar. Salima Mukansanga avait déjà été la première femme à arbitrer en Coupe d’Afrique des nations, au Cameroun en janvier dernier.

Pour la première fois de l’histoire de la Coupe du monde, trois femmes arbitres, dont la Rwandaise Salima Mukansanga, ont été désignées par la Commission des arbitres de la FIFA pour le Mondial au Qatar. Les deux autres sont l’arbitre française Stéphanie Frappart et le Japonais Yoshimi Yamashita. C’est la première fois qu’il y a des arbitres féminins dans une Coupe du monde masculine.

Salima Mukansanga continue d’écrire l’histoire de l’arbitrage. La Rwandaise qui avait été la première femme à arbitrer en Coupe d’Afrique des nations lors de la rencontre Zimbabwe-Guinée (2-1), a été désignée jeudi parmi les 36 arbitres retenus pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. La FIFA a dévoilé la liste ce jeudi en début d’après-midi.

Pour la première fois dans l’histoire de la compétition, la Fifa sélectionne des femmes arbitres. « Nous sommes ravis de les compter […] dans le contingent d’arbitres […]. Leur désignation est le résultat d’un long processus entamé il y a plusieurs années, qui a commencé par la nomination d’arbitres femmes pour certaines compétitions masculines seniors et de jeunes de la Fifa, a indiqué dans un communiqué Pierluigi Collina, le président de la Commission des arbitres. Nous souhaitons ainsi démontrer que la qualité de l’arbitrage n’a rien à voir avec le genre. J’espère qu’à l’avenir, la présence d’arbitres femmes lors de compétitions masculines de haut niveau sera considérée comme la règle plutôt que l’exception. Les arbitres retenues méritent de figurer dans la liste pour la Coupe du monde, car elles enchaînent depuis plusieurs années les prestations de haut vol. C’est cela qui compte pour nous ».

LIRE  CHAN 2021/Incident : Le stade de la Réunification de Douala plongé dans le noir avant le match Rwanda contre Ouganda

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment