Accueil » Report de la CAN-2021 : la Fifa met la pression à la CAF

Report de la CAN-2021 : la Fifa met la pression à la CAF

by Theophile
FIFA President Gianni Infantino

La CAN au Cameroun est-elle maudite ? La question commence à se poser alors que les rumeurs se font à nouveau insistantes sur un énième report. Programmée du 9 janvier au 6 février 2022, l’organisation du tournoi continental par la CAF est mise sous pression par la Fifa.

La Coupe d’Afrique des Nations devrait débuter le dimanche 9 janvier alors que le pays hôte, le Cameroun, lancera le bal contre le Burkina Faso. Alors que la compétition arrive à grand pas, son sort demeure en ballotage. Le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF), réuni d’urgence ce dimanche 19 décembre, n’a pas encore définitivement statué sur le sort de la compétition reine en Afrique.

Le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) s’est vu demandé par le président de la Fifa, Gianni Infantino, de reporter sa compétition reine, la CAN, qui doit débuter le 9 janvier prochain au Cameroun. Le patron du football mondial a avancé plusieurs arguments : l’incertitude concernant les infrastructures camerounaises, la dégradation de la situation sanitaire, l’émergence du variant Omnicron en Afrique australe ainsi que la réticence des clubs européens à libérer leurs joueurs en hiver. Des clubs, notamment anglais, s’étaient même fendus début décembre d’une lettre menaçant de ne pas envoyer leurs joueurs au Cameroun en raison des règles de quarantaine à leur retour.

Gianni Infantino se préoccupe également d’un possible télescopage avec la Coupe du Monde des Clubs, la compétition organisée par la Fifa, qui doit avoir lieu du 3 au 12 février aux Émirats arabes unis. La Fifa se fait l’écho des inquiétudes du champion d’Europe Chelsea et du champion d’Afrique Al-Ahly, qui craignent que certains joueurs, retenus par la CAN, ne soient pas disponibles pour la disputer.

LIRE  Le camerounais Souaibou Abary, DG d’Afriland First Bank RDC, est mort

Concernant l’organisation de la CAN elle-même, le comité exécutif de la CAF, réuni à Doha, a suivi les rapports sur l’avancement des derniers travaux et la situation sanitaire dans le pays hôte. En clôture, les membres ont voté contre le report de la compétition.

Alors que Samuel Eto’o nouveau président de la FECAFOOT, qui a pris part lui aussi à cette réunion, a catégoriquement refusé l’idée du report, certains présidents de fédération sont pour un report de la CAN 2021. C’est le cas du Maroc, de l’Egypte et du Burkina Faso.

L’idée d’un report semble abandonnée pour le moment. Cependant, Gianni Infantino pourrait revenir à la charge lundi à l’occasion de son “sommet sur l’avenir du football”. La Fifa y réunit en ligne ses 211 fédérations pour évoquer la réforme du calendrier international. Dans cette nouvelle architecture du football mondial, Gianni Infantino aimerait que le calendrier s’inverse avec une Coupe du monde tous les deux ans et une CAN tous les quatre ans. Le souhait de reporter l’édition à venir pourrait s’inscrire dans ce contexte : on passerait d’une 32e édition jouée en 2019 en Égypte à une 33e en 2023.

Du côté de la CAF, la visite du président Patrick Motsepe au Cameroun pourrait rebattre les cartes. Arrivé lundi matin, il a été accueilli par Samuel Eto’o et s’est voulu rassurant pour sa première déclaration : “Notre maison est une maison pour l’Afrique. Nous allons parler aujourd’hui et on vous fera un retour. Nous sommes très clairs en termes d’engagement de faire de la CAN au Cameroun un succès”, a souligné le dirigeant du football africain.

LIRE  Football: Le Président de la FIFA, Gianni Infantino est au Cameroun pour l'ouverture du CHAN

Cette Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Cameroun devait avoir lieu début 2019 avec 16 équipes. Elle se disputera finalement avec 24 pays du 9 janvier au 6 février 2022. Depuis son attribution en 2014, cette CAN camerounaise aura subi quatre changements de date, dont un report, et un incroyable nombre d’embûches.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment