Accueil » Politique » Renouvellement des organes de base du MRC : Le parti expérimente le vote par voie électronique

Renouvellement des organes de base du MRC : Le parti expérimente le vote par voie électronique

by Theophile
Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC)

Chaque militant préalablement reconnu par le logiciel central du parti, reçoit un code, se rend à l’isoloir où un ordinateur l’attend.

C’est dans la région de l’Ouest que le MRC a expérimenté pour la première fois son logiciel de vote. Les responsables de 33 des 40 fédérations communales, que compte le MRC dans cette région, ont été élus par voie électronique, comme l’atteste Roger Justin Noah, le secrétaire général adjoint du MRC.

Il confirme que ce test a été concluant. Dimanche prochain, les élections des responsables départementaux et régionaux à l’Ouest vont aussi se faire par voie électronique. « On procède région après région », précise Roger Justin Noah.

« Je suis bluffé chaque fois par l’enthousiasme débordant de nos militants. D’ici 18h et grâce au vote électronique l’ordinateur proclamera les résultats des élections. Eh oui L’ORDINATEUR va proclamer les résultats, du jamais vu au Cameroun. Impossible de frauder, impossible pour moi d’avoir un parti pris, le vote de chaque militant est centralisé, enregistré directement, une innovation inédite dans le processus de renouvellement des organes de base des partis au Cameroun. Chaque militant préalablement reconnu par le logiciel central du parti, reçoit un code, se rend à l’isoloir où un ordinateur l’attend, très cool », explique Armand Noutack II, Chargé de mission du directoire national du MRC.

Les responsables du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) se félicitent d’être le premier parti politique du Cameroun à passer au vote par voie électronique. Le parti de Maurice Kamto est actuellement lancé dans un vaste processus de renouvellement des responsables de ses organes de base au Cameroun et à l’étranger.

LIRE  Cameroun-Fécafoot : Samuel Eto’o élu Délégué dans la Sanaga Maritime dans la Région du Littoral

En juin dernier, le MRC a lancé le processus de renouvellement des responsables des bureaux des organes de base en Europe. Ce processus avait été repoussé à cause de la pandémie du Covid-19 justifie Roger Justin Noah, secrétaire général adjoint du parti qui précise que le processus a commencé en 2020 aux États-Unis et au Canada. Les textes du parti imposent un renouvellement des instances tous les 5 ans.

Après l’Ouest, ça va être au tour du Littoral II. Dans le découpage politique du MRC, cette région correspond au département du Moungo (Nkonsamba). D’autres régions sont programmées. Les militants en Europe vont également voter par voie électronique pour choisir leurs nouveaux responsables la semaine prochaine. Pendant la convention de 2023 pendant laquelle le président national sera élu, le vote sera aussi électronique.

« Nous montrons la voie au gouvernement pour qu’il adopte à son tour le vote électronique au niveau national. Ce n’est pas une question d’argent, mais une question de volonté », déclare Roger Justin Noah.

Notons que le vote électronique est un système de vote dématérialisé, à comptage automatisé, notamment des scrutins, à l’aide de systèmes informatique.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment