Accueil » Sécurité » Pour Moussa Njoya, les pratiques sexuelles occultes dans le football camerounais ne sont pas des faits nouveaux

Pour Moussa Njoya, les pratiques sexuelles occultes dans le football camerounais ne sont pas des faits nouveaux

by Theophile
Moussa Njoya

C’est un fait, le journaliste Romain Molina a publié hier mercredi via blast-info.fr une enquête exclusive réalisée sur Kamden Guy Alain dit Capello, le fondateur de Capefoot qui depuis une vingtaine d’années, est suspecté d’abus sur mineurs et d’être un « trafiquant de réseau de sperme ».

Un sujet qui de l’avis du politologue Moussa Njoya n’est pas un phénomène nouveau dans notre pays. « Demandez à Soleil Nyassa Nyassa (membre du comité exécutif de la Fecafoot) quelle est la personne qui avait envoyé son animateur Michael Dopass et son Consultant Sébastien Ebala en prison en 2019 … (Que je suis allé libérer le 27 décembre 2019 avec Me Emmanuel Simh ) ! », a-t-il ecrit.

« Et surtout ce que ces deux jeunes dénonçaient à l’époque à la radio Soleil FM comme pratiques sexuelles de certains « anciens footballeurs » ! Et là, vous comprendrez tout ce qui se passe aujourd’hui, et surtout le comportement de certains ! Je dis ça ! Et je ne dis plus rien ! », poursuit ce dernier.

Actucameroun

LIRE  South-West: the Senior Divisional Officer of the Meme orders the compulsory wearing of the uniform by the students

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment