Accueil » Opinion » « Pour ce que j’ai vu, (…) on court tout droit à la catastrophe », Achille Emana après la défaite des Lions Indomptables

« Pour ce que j’ai vu, (…) on court tout droit à la catastrophe », Achille Emana après la défaite des Lions Indomptables

by Theophile
Achille Emana

Achille Emana n’est pas optimiste pour les Lions Indomptables après ce qu’il a vu lors de la défaite face à l’Ouzbékistan.

Le Cameroun aura fort à faire au Qatar dans moins de deux mois puisque les Lions Indomptables iront se frotter à la Serbie, à la Suisse et au Brésil dans le cadre du groupe G, ce qui ne sera pas une mince à faire. Mais à deux mois de la Coupe du monde 2022, le Cameroun a vécu une véritable humiliation en s’inclinant 2-0 contre l’Ouzbékistan, ce vendredi en match amical en Corée du Sud. Consterné par le visage affiché par les Lions Indomptables, Achille Emana, ancien numéro 10 de la sélection camerounaise, s’attend une débâcle des Lions Indomptables si rien ne change.

« A mon humble avis on n’aurait pas dû se séparer de Tony Conceiçao aussi rapidement. Vous savez, il faut qu’on arrête avec cette histoire à vouloir toujours changer de sélectionneur dès il n’y a pas de résultats… Oui on me dira qu’il n’est pas allé jusqu’au bout de la CAN. Mais au moins, avec lui on a senti qu’il y avait une âme dans cette équipe. Il avait quand même réussi à créer un climat convivial au sein du groupe et c’est ça l’important surtout pour la suite des événements.

C’est vrai qu’il y’a aussi la volonté de nationaliser le poste de sélectionneur, mais encore faudrait-il choisir la bonne personne ! Celui-là qui a du vécu parce-que Rigo, avec tout le respect que j’ai pour lui, faut pas se mentir, il n’est pas à la hauteur ! Bien-sûr il nous a qualifié pour le mondial mais je dis franchement on ne comprend pas… Parce-que depuis qu’il a pris cette sélection, on ne sent pas qu’il est en train d’imposer sa marque, il n’a pas encore trouvé son 11 type ! Alors que Tony lui, avait déjà créé quelque chose et tout le monde le sait. Après on peut faire une mauvaise prépa et aller semer la terreur au mondial ! Mais pour ce que j’ai vu ce matin, si on y va avec ce même état d’esprit, on court tout droit à la catastrophe », a confié Achille Emana dans des propos relayés par Lebledparle.

LIRE  Lutte contre la Covid-19: Akere Muna se fait vacciner à Kinshasa (RDC)

ActuCameroun

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment