Accueil » Paul Biya annonce la création du Conseil national de l’emploi pour faire face au chômage

Paul Biya annonce la création du Conseil national de l’emploi pour faire face au chômage

by Theophile
Paul Biya

Dans son discours à la jeunesse le 10 février 2022, le président de la République, Paul Biya reconnaissant les difficultés auxquelles fait face cette catégorie sociale dans l’accès aux financements, a annoncé une batterie de mesures qui permettront de juguler la question du sous-emploi au Cameroun

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a annoncé jeudi soir la mise en place du Conseil national de l’emploi destiné à apporter des solutions nouvelles, visant à inverser la courbe du chômage et à améliorer la productivité des entreprises locales. Ce Conseil national de l’emploi se chargera désormais d’apporter de nouvelles solutions à la question du chômage au Cameroun. Cette initiative entre dans le cadre du Plan d’action prioritaire à l’horizon 2030. Ce plan devrait permettre de créer 600.000 emplois par an.

Dans son traditionnel message radiotélévisé à ses jeunes compatriotes, à la veille de la Fête nationale de la Jeunesse, il a aussi déclaré que le gouvernement envisageait, à court terme, de mobiliser des financements spécifiques nationaux, bilatéraux et multilatéraux en vue d’accompagner la mise en place d’un Fonds de garantie en faveur des jeunes entrepreneurs, permettant aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises de disposer de la garantie nécessaire pour lever les capitaux disponibles sur les marchés financiers, ou obtenir des financements auprès des banques classiques.

« Le principal handicap a toujours été l’accès des petites et moyennes entreprises aux financements les plus courants (…) Le gouvernement envisage à court terme de mobiliser des financements spécifiques nationaux, bilatéraux et multilatéraux, pour accompagner la mise en place d’un fonds de garantie en faveur des jeunes entrepreneurs. Ce fonds devra permettre aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises de disposer de la garantie nécessaire pour lever les capitaux disponibles sur les marchés financiers, ou obtenir des financements auprès des banques classiques », a rassuré Paul Biya.

LIRE  Naples : Zambo Anguissa accusé d'avoir la tête à la CAN 2021

Bien que des financements sont en train d’être trouvés auprès des partenaires stratégiques du Cameroun, le chef de l’État n’a pas manqué de dire son satisfecit sur des ressources mobilisées au profit de l’ensemble des programmes étatiques mis en place pour accompagner et encourager l’entrepreneuriat des jeunes. « Je note du reste, avec satisfaction, que pour l’année 2021, le financement de l’ensemble de ces programmes et projets se chiffre à 190 milliards de FCFA », s’est réjoui le président de la République.

Paul Biya a ainsi engagé la jeunesse camerounaise à se montrer davantage plus inventive et créative dans ce secteur de l’économie numérique, qui offre de belles perspectives d’avenir, et encouragé celle-ci à saisir toutes les opportunités qu’offrent les communications digitales, à travers leurs différentes appropriations et applications socio-économiques.

Dans le même temps, il a invité les jeunes “à faire un usage responsable, instructif et constructif des réseaux sociaux, dont la vocation première est d’offrir des espaces et des opportunités d’échange, d’information et de communication dans des domaines les plus variés” et à s’éloigner du vice, des discours de haine et de la violence verbale qui foisonnent sur lesdits réseaux.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment