Accueil » Niger: un ancien ministre de l’Intérieur jeté en prison

Niger: un ancien ministre de l’Intérieur jeté en prison

by Theophile
le ministre Cissé Ousmane Ibrahim

Au Niger, le ministre Cissé Ousmane Ibrahim est accusé d’«atteinte à la sûreté de l’État» dans la tentative du coup d’État déjoué, le 31 mars 2021, deux jours avant l’investiture du nouveau président Mohamed Bazoum. Avant son arrestation, il était ambassadeur du Niger au Tchad. C’est un proche parent du général Salou Djibo qui a renversé le président Tanja Mamadou.

Accusé de d’«atteinte à la sûreté de l’État» dans la tentative du coup d’État déjoué, le 31 mars 2021, deux jours avant l’investiture du nouveau président Mohamed Bazoum, Cissé Ousmane Ibrahim a été interpellé et jeté en prison. Avant son arrestation, il était ambassadeur du Niger au Tchad.

Selon RFI, c’est un proche parent du général Salou Djibo qui a renversé le président Tanja Mamadou. L’élection de Mohamed Bazoum a avait été contestée par l’opposition. Plusieurs opposants et militants avaient été arrêtés lors des manifestations publiques.

LIRE  Décès de Tantaoui, premier dirigeant de l’Égypte après Moubarak

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment