Accueil » Sécurité » Niger : au moins 10 soldats tués dans une attaque djihadiste à la frontière du Mali ·

Niger : au moins 10 soldats tués dans une attaque djihadiste à la frontière du Mali ·

by Theophile
Armée Niger

Une dizaine de soldats ont été tués, et autant de blessés, dans une attaque djihadiste à la frontière du Mali vendredi 10 février 2023.

Le vendredi dernier en fin de matinée, un détachement de l’opération Almahaou en patrouille dans le nord du département de Banibangou est tombé dans une embuscade tendue par un groupe d’hommes armés terroristes, aux alentours de la localité d’Intagamey, à la frontière nigéro-malienne.

Dans un communiqué, le ministère nigérien de la Défense assure que l’armée a repoussé l’attaque grâce à l’intervention prompte des vecteurs aériens. Le bilan de cette attaque fait état de dix morts, treize blessés et seize militaires portés disparus. Côté assaillants, plusieurs corps ont été emportés par l’ennemi dans son repli.

Le Niger est confronté depuis 2015 à des attaques terroristes sur ses frontières Est et Sud avec le Tchad et le Nigeria et Ouest avec le Burkina Faso et le Mali. Plusieurs opérations militaires ont été initiées pour lutter contre les différents groupes terroristes.

LIRE  Niger: le Parlement européen condamne le coup d'État et exige la libération du président Bazoum

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment