Accueil » Sports » Nécrologie-Fécafoot : l’honorable Nkoa Luc est mort

Nécrologie-Fécafoot : l’honorable Nkoa Luc est mort

by Theophile
Nkoa Luc

NKoa Luc, ancien vice-président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot), est décédé jeudi soir aux alentours de 18 heures, des suites de maladie.

« La FECAFOOT a appris avec une profonde émotion le décès ce jour de l’honorable Luc NKOA, président de Lekié Football Filles, club évoluant en #GuinnessSuperLeague (GSL). Après avoir dirigé des clubs de football masculin pendant plusieurs années, ce passionné s’était reconverti au football féminin avec beaucoup de succès. Son club, Lekié FF a en effet remporté la GSL la saison dernière et a été sacré meilleure équipe de ladite saison », indique la Fecafoot.

Député à la nation, l’homme a été aussi membre du comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), vice-président de la Fecafoot  et coordonnateur des sélections nationales, puis  Président fondateur de Lekie FF. Cette triste nouvelle marque une perte immense pour le football en général et le football féminin en particulier, domaines auxquels Koa Luc a consacré une grande partie de sa vie.

Koa Luc luttait contre la maladie depuis un certain temps. Avant de repartir en Europe pour suivre des soins, il avait pris le temps de rendre visite à ses collègues de la ligue, leur disant au revoir. Ce geste témoigne de son attachement profond à la communauté footballistique et de son désir de rester en contact avec ceux qui partagent sa passion. La disparition de Koa Luc laisse un vide immense dans le monde du football camerounais. Son dévouement, son amour pour le sport et son engagement envers la promotion du football féminin ont inspiré de nombreux joueurs, entraîneurs et administrateurs. Sa vision et ses actions continueront d’influencer positivement le développement du football au Cameroun.

LIRE  Egypt and Germany, guests of honor at the first international symposium on innovation in Africa

« Ancien Coordonnateur des sélections nationales de football, l’illustre disparu a su marquer son époque en mettant à contribution son temps, son énergie et ses moyens pour la formation et l’épanouissement des jeunes footballeurs.
La FECAFOOT présente ses condoléances à ses proches et à la grande famille du football. »  « Un proche de proche d’Iya Mohamed. Il a grandement contribué aux résultats de cette période. A l’assemblée nationale, l’homme était rapporteur de la commission des finances. Il pouvait lire ce rapport pendant près de dix heures de temps voire plus. Tu as beaucoup donné à ton pays, digne fils du Cameroun. Repose en paix », témoigne un camerounais.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment