Accueil » Sports » Mondial 2022 : 3 joueurs français victimes d’insultes racistes

Mondial 2022 : 3 joueurs français victimes d’insultes racistes

by Theophile
joueurs français

Kingsley Coman, Randal Kolo Muani et Aurélien Tchouameni ont été victimes de multiples insultes racistes sur Instagram.

Dimanche, l’Argentine a remporté la troisième Coupe du monde de son histoire en battant la France (3-3, 4 Tab 2).

Le Bayern Munich a apporté lundi son soutien à son attaquant français Kingsley Coman, visé par des insultes racistes après avoir raté son tir au but contre l’Argentine en finale du Mondial dimanche à Doha.

“Le FC Bayern condamne fermement les propos racistes tenus à l’encontre de Kingsley Coman. La famille du FC Bayern est derrière toi, King. Le racisme n’a pas sa place dans le sport ou dans notre société”, a écrit le club allemand sur son compte Twitter.

L’attaquant du Bayern, deuxième tireur des Bleus, a vu sa frappe repoussée par le gardien argentin Emiliano Martinez alors que les deux équipes étaient à égalité 1 à 1 dans la séance fatidique, offrant la possibilité à l’Albiceleste de prendre l’avantage.

Le milieu de terrain Aurélien Tchouaméni dont la frappe a fui le cadre et l’attaquant Randal Kolo Muani ont également été victimes d’insultes sur les réseaux sociaux dans la foulée de la défaite de l’équipe de France.

Lors des séances de tirs au but la frappe de Tchouameni est passée à côté. Au terme d’une finale épique, le milieu de terrain du Real Madrid n’a pas échappé aux supporters en furie. Le joueur a été victime de multiples insultes racistes sur les réseaux sociaux, certains allant même jusqu’à commenter avec un emoji singe ou encore des bananes.

LIRE  Lions Indomptables -Clarence Seedorf : « André Onana reviendra jouer pour l’équipe nationale »

Le joueur français d’origine camerounaise Aurélien Tchouameni a désactivé son Instagram après une série de commentaires racistes de la part des Français à la suite du penalty qu’il a raté lors de cette finale de la Coupe du monde.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment