Accueil » Mercato médiatique: « Si toi et moi on s’accorde, je démissionne du MRC »

Mercato médiatique: « Si toi et moi on s’accorde, je démissionne du MRC »

by Theophile
Sam Sévérin Ango

Il pourrait rejoindre la nouvelle chaine de télévision, Benews1 dont le promoteur est Ernest Obama. C’est ce qu’a laissé entendre ce dernier en date du lundi 25 janvier 2021 rassurant que « les discussions sont assez avancées » entre son média et Sam Séverin Ango.

Sam Séverin Ango veut revenir dans les médias. Le journaliste entré en politique en 2018 était l’invité d’Ernest Obama dans le cadre du programme « Obama Times » diffusé sur la télévision Bnews 1 le 25 janvier 2021. 

«Les discussions sont assez avancées entre Bnews1 et Sam Séverin Ango qui pourrait peut-être dans les prochaines heures nous rejoindre. On espère qu’on va s’entendre  sur les clauses libératoires avec votre manager», a annoncé Ernest Obama, le présentateur du programme et non moins directeur général de Bnews1 alors qu’il introduisait l’ancien journaliste d’Equinoxe Télévision.

Pour sa part, Sam Séverin Ango a rappelé qu’il a décidé, il y a plusieurs mois, de s’éloigner momentanément de la politique. Il affirme avoir rencontré le président de son parti, Maurice Kamto il y a quelques jours pour « faire le point » avant de préciser: 

« Il n’y a pas de démission officiellement actée, mais il n’y a rien non plus qui me maintient là-dedans». Lorsque Ernest Obama lui demande s’il a toujours sa carte de militant du MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun), il répond en riant: «peut-être qu’elle est chez ma grand-mère» avant d’ajouter: 

«je ne peux plus prendre la parole au nom du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, je ne suis dans aucune activité. Tout est mis en berne de toutes les façons. C’est une question qui trouvera sa réponse définitive lorsqu’interviendra un nouvel accord soit avec une autre structure».

Concrètement, l’ancien journaliste de Canal 2 International fait comprendre que s’il s’engage avec Bnews1, il cessera de militer au sein du MRC : «C’est-à-dire si vous et moi on ne s’entend pas par exemple. Si on s’accorde, je démissionne du MRC. On ne peut pas faire la politique pure et faire du journalisme ou de la consultation média», explique-t-il.

LIRE  Carnet noir: Edmond Felix Etoundi, le PDG de Finexs Voyages est mort

Sam Séverin Ango est en effet passé par Tv Max, Canal 2 International/Sweet FM, LTM TV, DBS, Équinoxe Radio et Télévision et Oxygène FM. Il a également été communicateur institutionnel pour le compte de la défunte SOCAM (Société camerounaise de l’Art Musical) et l’AFC (Association des Footballeurs Camerounais (AFC).

En politique, il a prêté ses services à Akéré Muna et feu Afanwi Ndifor alors candidats à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018. Il rejoint un peu plus tard le MRC avec l’espoir de se porter candidats aux législatives de 2020, finalement boycottées par sa nouvelle formation politique.  

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment