Accueil » Sécurité » l’ONU appelle à nouveau à la cessation immédiate des hostilités en Ethiopie

l’ONU appelle à nouveau à la cessation immédiate des hostilités en Ethiopie

by Theophile
Antonio Guterres

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est dit choqué mercredi par la reprise des hostilités en Ethiopie et a appelé à la restauration immédiate de la trêve dans ce pays.

Après cinq mois de trêve, les combats ont repris au Tigré, dans le nord de l’Ethiopie où s’affrontent l’armée fédérale et les rebelles. Le gouvernement et autorités de la région dissidente du Tigré s’accusent mutuellement d’avoir violé la trêve. Dans un communiqué, le secrétaire général de l’ONU a appelé à la fin des combats.

« Je suis profondément choqué et attristé par les informations faisant part d’une reprise des hostilités en Ethiopie. J’appelle fermement à la cessation immédiate des hostilités et à la reprise des négociations de paix entre le gouvernement et le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF)« , a déclaré le diplomate portugais.

Le conflit au Tigré a éclaté en novembre 2020, quand le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed y a envoyé l’armée déloger le gouvernement de la région qui contestait son autorité depuis plusieurs mois et qu’il accusait d’avoir attaqué des bases militaires sur place.

LIRE  Arrestation en France du Malien Moustapha Ben Barka, vice-présidentde la BOAD

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment