Accueil » Sports » Le Sud-africain Patrice Motsepe élu nouveau président de la CAF

Le Sud-africain Patrice Motsepe élu nouveau président de la CAF

by Theophile
Patrice Motsepe nouveau président de la CAF

Pas de surprise pour le nouveau président de la CAF, le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe remporte les élections.

La 43e assemblée générale ordinaire (AGO) et élective de la Confédération africaine de football a élu, ce vendredi 12 mars 2021 à Rabat, le Sud-africain Patrice Motsepe nouveau président de l’instance dirigeante du ballon rond africain pour un mandat de cinq ans.

Premier Sud-Africain à occuper ce poste, le milliardaire succède au Malgache Ahmad, suspendu 2 ans de toute activité liée au foot. Sa candidature en novembre 2020 avait créé la surprise. À 59 ans, le magnat sud-africain, peu connu dans le monde du football, est devenu vendredi le nouveau patron de la Confédération africaine, après avoir su rallier ses trois concurrents.

« C’est un immense honneur pour moi », a dit l’homme d’affaires de 59 ans, qui avait été adoubé par la FIFA et son président Gianni Infantino, en saluant « l’unité » de l’organisation.

Le président des Mamelodi Sundowns succède ainsi au Malgache Ahmad Ahmad, suspendu de ses fonctions à l’été 2019, avant la fin de son mandat pour plusieurs violations éthiques, dont la “distribution de cadeaux” et le “détournement de fonds”.

Motsepe, un self-made man jusque-là relativement inconnu du monde sportif, faisait figure d’outsider jusqu’à ce que ses trois rivaux, le Sénégalais Augustin Senghor, le Mauritanien Ahmed Yahya et l’Ivoirien Jacques Anouma, se rallient à sa candidature quelques jours avant le vote.

Les trois ont obtenu en contrepartie la garantie de postes, respectivement, de premier et second vice-présidents et de conseiller du futur président, avec un “programme commun”.

LIRE  A bus from the Compagnie Général express Voyages involved in a new accident on the Dschang cliff

“Vous avez tous la même vision aujourd’hui, c’est la célébration de cette unité”, a déclaré le président de la Fifa Gianni Infantino à l’ouverture des débats, dans un hôtel de Rabat.

“Ensemble on gagne (…) Le foot c’est un sport d’équipe, la valeur la plus importante du foot c’est l’esprit d’équipe”, a-t-il dit en réponse au mouvement de grogne soulevé par ce que certains considèrent comme un interventionnisme de la Fifa.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment