Accueil » Sécurité » Le Pr Alain Fogue bloque le convoi du ministre Laurent Esso au tribunal Centre Administratif

Le Pr Alain Fogue bloque le convoi du ministre Laurent Esso au tribunal Centre Administratif

by Theophile
Maurice Kamto, Olivier Bibou Nissack et Alain Fogue

Les prisonniers du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun se sont adressés bruyamment au ministre de la Justice.

Arrivés bruyamment au tribunal Centre Administratif, les prisonniers politiques du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun appelés à comparaître le mardi 7 mars 2023, ont fatigué pendant plusieurs heures  les gardiens et forces de sécurité regroupés aux alentours du tribunal.

Selon le lanceur d’alerte Paul Chouta, ces prisonniers politiques avec à leur tête le Pr Alain Fogue ont engagé, en chantant, des échanges politiques avec le public acquis à leur cause:  » Ils ont échangé avec les foules présentes sur plusieurs sujets politiques que le régime de Yaoundé déteste que les Camerounais évoquent. Parmi ces sujets qui pourtant passionnent les foules, leur détention arbitraires, la lâcheté du peuple camerounais face a un régime qui l’écrase ; le crapuleux assassinat de Martinez Zogo qui est semblable à un crime d’État car mené avec les moyens de l’État; l’inutile guerre civile entretenue dans le NOSO par certaines… » rapporte le cyber-journaliste.

C’est pendant cet échange que le Pr Alain Fogue s’est jeté menottes aux mains sur la route obligeant le convoi du dignitaire du régime Biya à s’arrêter. Puis, il va commencer à crier à l’ensemble des membres du convoi que lui et ses camarades sont en prison « arbitrairement » car victimes d’une vengeance politique déclenchée par leur régime.

Au cours du bref échange surréaliste entre les prisonniers politiques du MRC et le ministre de la Justice, le Pr Alain Fogue a demandé : « Où est Martinez Zogo ? ».

« Cette question a agi sur tout le cortège comme de l’eau bénite sur le diable. Tous les commissaires de police, gendarmes,et autres agents de sécurité présents sur les lieux peuvent attester de ce récit. Notamment un jeune commissaire principal en service au commissariat central N°1 de Yde. », fait savoir Paul Chouta.

LIRE  Droit de Réponse du Dimanche 14 Août 2022 - Équinoxe Tv

Actucameroun

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment